Partagez|

Reiseiten no Amira - Akuma no Joô ! [End]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Reiseiten no Amira - Akuma no Joô ! [End] Sam 7 Fév - 2:54



"Reiseiten no Amira"



١ NOM : Oda

PRÉNOM : Amira

SURNOM : Reiseiten no Amira

AGE : 21 ans

SEXE : Féminin

VILLAGE : Iwa Gakure no Satô

Rang Souhaité : A ou S

NINDÔ : « Loyauté, Force & Connaissance »

AFFINITÉ : Raiton - Katon

SPÉCIALITÉ : Taijutsu - Kekkei (Et Ninjutsu)









Mental


Je vais vous parler du caractère de la miss, elle est assez particulière ou pas, faut voir. Bien, je vais débuter tout de suite sans plus attendre, let's go ! Avant toute chose, Amira est une femme calme, voir très calme, d'après son entourage, elle dégage une sérénité absolue qui peut faire froid dans le dos. La femme ne montre presque jamais ses émotions aux personnes qui l'entourent ou plutôt à ceux qu'elle ne connaît pas très bien. Cela s'applique surtout dans un combat et elle semble être également détendu comme ninja. La Kunoichi semble être aussi très polie envers les gens qui l'entourent et s'exprime correctement avec politesse et courtoisie. Sinon, la Oda est une jeune femme douce et gentille avec ses amis enfin elle le montre à sa manière même si c'est maladroit. La rosâtre semble être du genre tout le temps sérieux, mais elle est capable de se soucier de ses compagnons. La Iwajin peut devenir furieuse si quelqu'un fait du mal à un être qui lui est cher ou à son village, c'est mauvais signe pour sa personne d'avoir la jeune femme sur son dos. Elle aime prendre soin de son entourage, la Shinobi sait être à l'écoute de tous et cherchera à aider son prochain dans le besoin. Au fond d'elle, la Iwajin n'a pas un coeur de pierre, mais il lui est difficile ou plutôt, elle semble être assez maladroite si elle se laisse aller par ses émotions. Du coup, la jeune femme préfère être comme elle est et de ne pas être quelqu'un d'autre. Si fidèle à elle-même, Reiseitei no Amira n'est pas le genre de personne à changer mentalement pour quelqu'un et même si elle en est amoureuse.

Amira est une kunoichi très noble mentalement, car elle a reçue ce genre d'éducation par sa mère. C'est une femme qui a le sens de l'honneur et de la fierté, la kunoichi ne prend rien à la légère, surtout les trucs les plus ridicules. Je parle par exemple, des sortes de pari un peu trop osé ou d'autre chose de ce style-là qui pourrait la ridiculiser inutilement. La Oda est loin d'être une femme stupide et qu'on pourrait tromper avec de simples tours de passe passe, elle est intelligente et elle sait ce qu'elle fait. La kunoichi est capable de reconnaître un visage, l'identité ou les capacités d'une personne qu'elle a déjà vue. Il n'y a pas que ça non plus, avec quelques analyses rapides en observant lors d'un combat ou en simple spectatrice, la Iwajin peut déterminer les points faibles ou les points forts d'une personne. Elle le fait pour savoir si ce dernier est intéressant et s'il vaut le coup de l'affronter, dans un avenir proche. Bien sûr, son intelligence ne surpasse pas celui d'un Nara niveau stratégie et elle est capable de faire quelques erreurs par moment. Évidemment, il faut savoir qu'elle n'est pas le genre de personne à se vanter de ses compétences ou de ses exploits en mission. Par contre, Reiseiten est sûre de sa force en tant que ninja et elle ne tremblera pas face à son ennemi. Pour la jeune femme, tout est question de choix et quand on en fait, il faut savoir les assumer jusqu'au bout. C'est ce qu'à toujours fait la manipulatrice du Henka Youma, c'est ça qui la rend plus forte.

Amira semble être une personne assez têtue si on le connaît bien, plutôt obstinée, la belle Rosâtre est du genre à être attachée sur ses opinions. N'empêche, elle est loin d'être trop bête pour s'embrouiller avec quelqu'un avec ce genre de discussion sans queue ni tête. La Oda est capable de savoir quand elle peut avoir tort ou raison, généralement, la kunoichi préfère laisser tomber avant que ça ne chauffe vraiment. La jeune femme est intransigeante dans les combats quand elle tombe sur des Nukenin ou des personnes faisant partie d'une organisation criminelle et d'un autre village. Mais, la kunoichi l'est aussi quand quelqu'un fait une bêtise ou dit quelque chose de blessante sur elle ou une autre personne. On peut dire que Ami' est quelqu'un d'un sévère correct quand il faut l'être, mais elle n'aime pas l'être de peur de faire du mal à un ami ou un proche. Il semblerait que notre rosâtre soit un peu sensible sur certains sujets, mais elle tente de l'être moins pour se montrer un peu plus forte. Il faut savoir que dans le cœur de notre chère femme, il n'y a pas que du bonheur. Elle a perdu beaucoup de proche avant de rejoindre Iwa avec son clan et c'est d'ailleurs pour cela qu'elle ne veut plus être une personne faible et inutile. La kunoichi ne veut plus que personne voit quelqu'un de proche mourir devant ses yeux. Un oubli dans ces qualités, c'est que la Iwajin est une femme qui est diplomate, elle sait parler sans chercher de provocation pour rien et elle aime négocier ou calmer les tensions. La mort des gens autour d'elle lui a forgé un caractère assez fort et dur pour accepter la réalité des choses.

En dehors des combats ou missions même si elle en fait beaucoup par envie, Amira aime beaucoup lire les bouquins, se balader dans Iwa et espionner tout le monde. C'est une fille peu proche de des gens, mais son côté espionne lui permet de toujours vouloir si un tel ou un tel personne cherche à nuire au Tsuchikage. Cela lui permet également de savoir s'il y a quelque chose à changer dans le village ou si ce n'est pas le cas. La Oda est une personne passionnée par tout ce qui se passe autour d'elle, mais la kunoichi passe presque tout son temps à faire de la se perfectionner. Comme n'importe quel humain, Reiseiten no Amira a un petit côté pervers et parfois, elle fait un peu peur surtout quand elle a une envie de ne plus être célibataire. Un comportement qu'elle a que devant des amis ou des personnes de sa famille. Hors du boulot, Ami' agit souvent comme une personne totalement ordinaire afin de penser à autre chose pour se détendre. Pour ce qui est du chef de son clan et Tsuchikage par le même occasion, elle semble être respectueuse envers lui et ne cherche pas trop à se méfier de lui ni même de sa politique.



 










Histoire



Prologue


Le clan Oda, il est différent des autres et très reculé dans le monde, d'après certaines rumeurs, il est lié au Rikudô Sennin et aux Bijuu, mais ce ne sont que des rumeurs. Pourquoi de tels propos sur eux ? Ils ont juste la particularité de se transformer en Démon d'après des paysans les ayant croisé dans le pays de la terre. D'après le vieux chef de ce clan, ils n'ont aucun lien avec ces légendes sauf le fait de se transformer en être démoniaque. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le clan Oda vive en harmonie et couper du monde extérieur dans les profondeurs des montagnes. Tous les péchés capitaux vivent parmi eux en particulier, l'inceste afin de conserver leur Hidden et de ne pas avoir d'enfant venant d'autre humain. Les Oda sont avant tout des humains ayant une capacité bien unique dans ce monde et ils ne le dévoilent que rarement. À cause de leur politique à ne pas se mêler des affaires des humains, leur mentalité a changé au fil des siècles en prenant ceux de vrais démons. Bien sûr, ils restaient cachés dans l'ombre et dans les profondeurs de Tsuchi no Kuni et il y a peu de personnes assez courageuses pour s'aventure sur leur territoire. Le monde est toujours en guerre, mais eux, ils ne le sont pas, mais il y a tout de même des guerriers dans les civilisations. Le clan Oda n'est pas très grand à cause de ce renfermement envers le monde extérieur et il suffirait d'une armée complète pour les anéantir. Malheureusement, les ténèbres sont les maîtres des lieux avant d'atteindre leur village et plusieurs pièges y sont disposés. Voilà ceux que sont les Oda, des humains ayant la capacité secrète de se transformer en démon, mais attention, ils n'ont pas la puissance des Bijuu.

Amira est l'une des leurs, l'héroïne de cette histoire est du clan Oda et elle est aussi capable d'utiliser la transformation en démon. Pur le moment, elle est trop jeune pour le faire et manque également d'entraînement, car cela ne s'apprend pas avec facilité malgré que c'est dans le sang. Son père est le chef actuel du clan Oda, Nobunaga et sa femme est sa propre cousine, Nô alias Nô-hime au vu de son mari. Le clan vit actuellement comme leur désir, personne n'était là pour leur imposer des règles ni même les punir pour leur crime ou autres problème. La seule interdiction était de tuer l'un dès leurs et la peine capitale était de vigueur face à ce genre de crime, loi instaurée et approuvée par Nobunaga qui faisait office de dictateur parmi les siens. Personne n'avait le culot de le voler ni même de le défier, impossible même de s'en prendre à sa fille unique sans se faire tuer. Il y avait certes des tentatives de coup d'État, mais ça ne fonctionnait jamais malgré leur détermination. Dur et froid, impartial et intransigeant, il était le Diable parmi les petits diablotins. Les plus belles femmes du clan revenaient à lui-même si elles étaient mariées et mamans, les sentiments n'existaient pas chez lui et cela se ressentait dans le coeur d'Amira. Heureusement, sa mère était elle pour lui donner une petite part d'humanité avant qu'elle ne devient totalement un monstre sans coeur. C'était difficile d'éduquer la gamine surtout quand le père voulait qu'elle devienne un jour son successeur en tant que chef des Oda. Une future vie compliquée par la jeune princesse, sa mère n'était pas la plus douce ni même vouer un amour très maternel envers sa fille, mais elle jouait tout de même son rôle.

Le monde est en guerre permanent, il y a beaucoup d'escarmouche entre les clans de chaque pays et cela n'était pas prêt d'arriver. Difficile de savoir quand cela allait s'arrêter, s'il y allait avoir une paix quelconque grâce à une intervention, mais le clan Oda était loin de cela. Nobunaga avait tout de même pris le temps de former une équipe d'espionne pour rassembler des informations sur le monde et avant tout, sur le pays de la terre. Amira devait vivre loin de tout cela avant d'atteindre sa maturité et le but d'avoir créé une unité d'espionnage allait être fort utile pour avoir des informations de l'extérieur et si personne s'approchait du quartier général des Démons. Nobunaga ne savait pas comment ils allaient encore survivre longtemps de la sorte surtout que leur cachette n'était que temporaire à cause de leurs ressources, se cacher était une mauvaise idée. Pour le moment, le clan Oda pouvait vivre encore trois ans dans les profondeurs des montagnes sans que personne semble se soucier d'eux, mais pour combien de temps ? Seul l'avenir le leur dira même si aucun inconnu n'a été repéré comme étant trop près de leur planque.



Chapitre I : Découvert des Oni, le chemin vers un nouveau monde !


Une vie à l'intérieur d'une montagne, caché comme des rats nuisibles aux yeux du monde et presque en manque de ressources. Trois ans après la naissance d'Amira, beaucoup de choses avaient changé au sein du clan et c'était en positif alors que tout avait mal commencé au début de la naissance de l'héritière. Des tentatives de meurtre contre Nobunaga, quelques maîtresses, sa femme est aussi envers sa fille afin de prendre le pouvoir plus tard. Les rebelles avaient été éliminés pour une certaine stabilité au sein des Oda et permis de vivre sans à se sentir en danger tous les instants. En trois ans de temps, il n'y avait rien de nouveau dans le monde extérieur, il y avait toujours la guerre entre les clans et un seul se démarquait au pays de la terre, les Ryotenbin. Il était puissant et très craint dans ce pays tout comme les Uchiha et les Senju dans le pays du feu. Pour le moment, il n'y avait aucune attaque ni même exploration de la part d'individu dans la montagne et c'était mieux pour ainsi dire. Malheureusement, la nourriture tout comme l'eau commençait à manquer pour tout le monde et même si Nobunaga n'avait aucune pitié, il n'avait pas envie de voir son clan dévasté par la famine. Il envoya une troupe pour trouver des ressources et cela, par tous les moyens possibles, ils avaient deux mois avant la fin des ressources. Nô-Hime s'occupa de sa fille, mais sans se montrer froide ni cruelle vu l'âge de sa fille, c'était un peu inutile pour le moment. Pour le moment, Amira apprit surtout à lire des livres assez compliqués pour s'avancer rapidement en étant aidé pour comprendre quelques mots. Sa mère lui apprenait même à écrire sans faire de fautes et à compter, mais il n'y avait pas que cela. Nô lui enseigna le passé de leur clan, c'était important selon la femme que la fille sache ce qu'elle est réellement. Les histoires de sa maternelle ne lui faisaient pas peur et elle prenait cela à la rigoler et avec beaucoup d'intérêt.

Les deux mois défilèrent plutôt vite et rien ne s'arrangea au sein du clan Oda, il y avait beaucoup d'émeute à cause du manque de ressources. De plus, la troupe changeait d'en trouver ne revenait plus et c'était inquiétant en pensant qu'ils avaient soit été tués ou bien il avait déserté pour vivre ailleurs. Lors d'une matinée, le quartier général se mit à s'effondrer et il fallait vite partir, Amira qui était trop jeune, elle ne comprenait pas ce qui se passait exactement. N'importe quel membre des Oda ne le savait pas non plus de comment s'était possible qu'il y eût un tremblement de terre et des éboulements. En sortant, il y avait un clan ennemi qui chargea les "démons" pour les vaincre et tentait de voler leur secret pour devenir plus fort. Les ennemis leur étaient inconnus, mais d'après certaines voix qui survolaient le champ de bataille, ils voulaient avoir leur secret pour pouvoir vaincre les Ryotenbin. C'était la première fois que les Oda allaient combattre dans un champ de bataille de la sorte, eux qui s'étaient exclu du monde pour éviter cela. D'après Nobunaga, la troupe avait dû se faire capturer et torturer pour connaître beaucoup de choses sur leur Hidden ainsi que leur planque. C'était sanglant et horrible, le clan Oda se lançait à corps perdu dans la bataille tels des bourrins en profitant de leur pouvoir unique. Nô-Hime aurait préféré les combattre, mais elle devait veiller sur Amira et trouver un endroit où vivre en ce monde. Il était interdit pour eux de quitter le pays afin de se retrouver plus facilement, les survivants partirent en direction du Nord à travers les montagnes en laissant les guerriers affrontaient les assaillants.

Un nouveau monde s'offrit pour les Oda ayant fui la bataille pour trouver un endroit où s'installait, mais la vie n'allait pas être facile à la surface. En l'absence de Nobunaga, c'était sa femme qui était changée de prendre les décisions et de gérer le clan, bizarrement, personne ne tenta quoi ce soit contre elle. Le voyage était long et fatiguant pour les faibles d'entre eux, Amira semblait être une petite courageuse et aimait par sa mère. Ils cachèrent leur secret au petit village où ils s'installèrent pendants quelques jours et de repartir sans que personne ne se doute d'eux. Ils faisaient table rase, lors de leur voyage, le clan Ryotenbin les avait encerclé pensant à une troupe ennemie. Heureusement, Nô savait parlementer avec beaucoup de diplomatie et de manipulation afin de se sortir de ce pétrin. La femme avait réussi à faire sortir son clan dans un massacre gratuit, mais leur secret avait été découvert à cause d'un Genjutsu utiliser sur la femme. Par chance, il les laissa se repeupler avant de les utiliser plus tard tout en leur donnant un endroit où vivre, au moins, ils seront où les trouve. Une nouvelle vie en communauté se créa petit à petit, un petit village rien que pour eux, mais à quel prix ? Les hommes tout comme les femmes devaient être aptes à savoir se battre en cas de besoin et il n'y avait pas d'exception même les enfants y passaient. Le clan Oda était protégé par les Ryotenbin et aider en ressources, mais en contrepartie, ils devaient les soutenir sur le plan bataille. De là, les personnages capables de se battre se mirent alors à s'entraîner avec le soutien d'ancien du village et une ère nouvelle s'offrit à eux.

Le clan allait être détesté par beaucoup de monde à cause de leur aspect de démon quand ils se transforment, ils seront rejetés et martyrisés, mais ils acceptaient leur destin. Nô-Hime n'allait pas sur le champ de bataille, le chef du clan devait rester avec les siens pour ne pas mourir et continuer de leur former au combat. Amira était beaucoup trop jeune pour les entraînements, à trois ans, on pensait plus à s'amuser et à travailler sur ses connaissances primaires avant de penser au combat. La jeune rosâtre n'avait pour le moment, rien à craindre de ce genre de choses et l'absence de son père lui pesait sur son moral. Pour le moment, sa mère ne pouvait rien lui dire même si elle ne savait pas ce qu'était devenu Nobunaga. En attendant, Amira lisait beaucoup de livres sur diverses choses et cela l'aidait à grandir mentalement malgré son âge et connaître énormément de choses avant de ne plus trop le faire quand elle aura l'âge de s'entraîner.


Chapitre II : Le début de la démone


Amira a maintenant sept ans et beaucoup de choses se sont produits jusqu'à sa septième année comme la mort de son père, ils avaient retrouvé son corps au pied de la montagne où ils siégeaient avant. D'après les cadavres, c'était des membres d'un clan de Kaminari no Kuni qui s'étaient aventurés loin de leur pays pour prendre un territoire. Les rênes du clan ont été donnés officiellement à Nô-Hime depuis la nouvelle. Le clan Oda est devenu craint à cause de leur collaboration avec les Ryotenbin, mais c'était que sur le papier sinon ils n'étaient pas nombreux et assez fort pour se débrouiller d'eux-mêmes. Amira a débuté les entraînements en compagnie de sa mère, Nô est devenu une kunoichi très puissante et la seule capable de se battre à merveille parmi les siens. Le ninjutsu, le Taijutsu et le Genjutsu n'avait plus de secret pour la chef, elle avait très vite appris à les maîtriser pour devenir puissante. Autrefois, les Oda utilisaient leur pouvoir qu'en se servant du Taijutsu et c'était tout, mais il y avait des limites et maintenant, il valait mieux se perfectionner. L'ennemi n'allait pas leur laisser le temps de mieux se battre, au contraire, pour eux, c'était de les vaincre avant qu'ils ne deviennent trop puissants et hors de leur portée. Parmi les clans reliés à ceux des Ryotenbin, celui de la belle rosâtre est le plus faible et celui qui n'est pas souvent appelé dans de grands projets de conquêtes de territoires. Il fallait faire changer ça pour que les Oda puissent se montrer très utile et à la hauteur de leur espérance.

La communauté est devenue presque purement militaire afin de devenir plus fort, Nô-Hime était devenue très sévère envers tout le monde, mais moins envers Amira qui était tout de même son propre enfant. La jeune gamine semblait être passionnée par les combats aux corps-à-corps et à son Hidden, elle voulait devenir plus forte afin de venger son père. À part les entraînements à la pratique, Ami' devait aussi se cultiver avec de la théorie comme sa mère l'avait fait, il y a quelques années. On ne pouvait pas combattre dans un pays sans rien ne connaître à son propos. La culture, les différentes régions et montagnes, le père des Shinobi alias le Rikudô Sennin, les Biju et avoir des connaissances sur le fonctionnement du ninjutsu et du Genjutsu, c'était capital pour devenir une puissante kunoichi. Bien sûr, la théorie n'était pas aussi motivante que la pratique, rester assise pendant des heures pour suivre des cours, c'était long et ennuyant. Au moins, cela allait lui servir pour plus tard quand elle aussi aura des enfants et qu'elle devra leur faire un apprentissage pour devenir ninja. Pour le moment, Amira était encore trop jeune pour penser à ce genre de choses. Une chose était sûre chez la rosâtre, c'était qu'elle avait une bonne maîtrise de son Hidden, l'utilisation partielle était utilisée correctement et sans failles. Si Nobunaga aurait été là, l'homme aurait été fier de sa fille pour un tel exploit, mais sa mort sert de motivation à la gamine. La vengeance est un cercle vicieux, cela permet à certaines personnes de devenir plus forte et se forger un caractère d'acier. Malheureusement, la vengeance est un mal qui consume le coeur des gens jusqu'à la dernière miette et Nô espéra que celui n'arrivera pas à sa fille unique.

Deux années plus tard, Amira alla sur-le-champ de bataille, mais pas sur le front. La jeune gamine devait juste saboter quelques ponts et montagnes pour piéger l'ennemi. Ce genre de petites missions allait durer jusqu'à ses treize ans où elle sera capable de vraiment se battre contre un adulte. Évidemment, ce n'était pas du tout simple non plus et il y avait beaucoup de risques sans adulte à les surveiller pour les protéger. Il y avait des morts et des blessés parmi les enfants, Amira se faisait souvent blesser à cause de certaines attaques aux sabres ou au ninjutsu. Par moments, la jeune Oda avait beaucoup de chance d'en sortir vivante et avec quelques blessures. Ami' resta de temps en temps à la base le temps de se soigner correctement selon les blessures qu'elle chopa. Lors de son temps libre, la petite démone s'entraîna durement pour se perfectionner et c'était le nindô de sa famille enfin plutôt celle de sa mère. La jeune rosâtre n'avait pas encore choisi le chemin qu'elle devait emprunter, elle semblait assez mature pour son âge, mais pas assez pour son avenir. Le jour viendra quand elle devra le faire et à ce moment-là, son destin sera en marche. Dur moment à passer dans ce monde avec ses escarmouches, la démone grandissait chaque jour, elle avait de la chance de connaître un lendemain, contrairement à certains enfants qui mouraient en pleine bataille à cause de la peur et du manque d'expérience. Amira se démarqua de plus en plus lors de ses escarmouches et de ses missions de sabotage pour vaincre l'ennemi avec plus de facilité.

À l'âge de treize ans, Amira s'était beaucoup amélioré dans le domaine des jutsu et elle maîtrisait mieux sa transformation que la plupart des enfants et adultes de son clan. La kunoichi avait même la possibilité d'aller sur le front et d'affronter de vrais ennemis, elle se faisait vite remarquer par quelques supérieurs. Dans les combats, elle se déchaînait plus que tout au monde et elle ne se retenait pas du tout. Une vraie furie au milieu de ses proies, leur corps semblait si fragile face à ses coups de poing et pieds. La jeune Oda se battit en compagnie de membres du clan Ryotenbin, chose qui n'arrivait pas souvent pour ceux de son espèce et c'était un honneur pour la jeune démone. Son Taijutsu s'était rudement amélioré, ses perceptions visuelles également et ses réflexes aussi, avec sa transformation, toutes ses capacités physiquement avaient hautement augmenté. Bien sûr, ce n'était pas la plus forte dans toutes les batailles, généralement, elle battit facilement les simples soldats, mais face à des Shinobi d'expériences, c'était compliqué. La jeune fille était qu'une berserker et rien d'autre, elle encaissait jusqu'à la fin et elle revenait souvent avec des blessures à faire peur sa mère. Les affrontements lui servaient de défouloir et à vider sa colère afin de calmer son désir de vengeance. Nô lui faisait souvent la morale en ne voulant plus qu'elle agisse si bêtement et qu'elle devait plus souvent utiliser sa tête que son corps pour affronter un ennemi. Depuis, Amira affronta l'ennemi sans chercher à trop encaisser et à utiliser sa tête pour vraiment frapper là où ça faisait mal. Elle avait encore à apprendre pour devenir une kunoichi forte, mais en continuant ainsi, la jeune rosâtre pouvait y arriver.


Chapitre III : Annonce et Coup d'Etat


Amira Oda, dix-neuf ans depuis trois mois est surnommée Reiseiten no Amira pour sa force et sa domination dans les combats entre Oda. Elle dominait les membres de son âge voire même des adultes avec plus d'expérience. Avec toutes ses années de guerre et d'y avoir participé, la jeune adolescente avait eu beaucoup d'expérience et de maturité. La kunoichi voulait à présent que son clan devient plus utile au Ryotenbin surtout aux yeux d'Akainu, le chef du plus puissant clan de Tsuchi no Kuni. Malheureusement, Nô ne voyait pas les choses de la même manière et elle commençait en avoir marre de servir de chair à canon pour ses gueux de services. La puissance était trop montée à la tête du chef du clan et elle avait prévu d'éliminer Akainu et son clan pour devenir le plus puissant pour régner sur le pays tout entier. La Reiseiten ne préféra rien dire et lui donnait raison pour le moment, l'héritière devait trouver un moyen de lui faire changer d'avis avant qu'elle mette son plan à exécution. Connaissant sa mère, elle allait tenter une attaque surprise en plein coeur du quartier général des Ryotenbin afin d'en profiter pour les affaiblir grandement. Les guerres de clan se faisaient de moins en moins souvent, la plupart reprenaient des forces tandis que d'autres se renforçaient au plan militaire. La jeune femme s'entraîna régulièrement et accroît sa soif de connaissances de temps à autre pour se reposer. La kunoichi avait eu des demandes en mariage et sa mère lui mettait la pression pour en choisir un. Nô voulait que sa fille lui donne un petit enfant pour s'assurer d'un futur successeur après sa mort. Bien sûr, ça serait Ami' la prochaine chef de ce clan à la mort de sa mère, mais elle semblait être préoccupée par comment changer sa maman.

Un jour, le chef du clan Ryotenbin passa dans le quartier général des Oda pour demander de se joindre à eux pour s'unir à d'autre clans. Bien sûr, Akainu menaça Nô-Hime d'éliminer tous ceux de son clan si elle venait de refuser et elle avait trois jours pour se prononcer. L'homme partit avec ses gardes du corps, la matriarche semblait furieuse de son attitude de Dieu tout-puissant et elle voulait l'exterminer, lui et son clan une bonne fois pour toutes. Amira semblait ailleurs en pensant à ce que le vieil homme avait proposé à sa maman et c'était plutôt intéressant comme idée. La femme alla dehors et demanda à ses ninjas de prendre les armes pour décimer le clan le plus puissant de Tsuchi no Kuni. Malheureusement, Amira élimina sa mère de sang-froid en lui chopant son coeur et en le retirant de son corps. Pour la démone, c'était le plan parfait pour montrer à tous que les Oda seront utiles et aussi le meilleur moyen de faire perdurer le clan pendant de longues années au lieu de les envoyer au suicide. Évidemment, certains se rebellèrent contre Amira pour son acte criminel, mais les gardiens de la Reiseiten les éliminèrent pour avoir tenté de tuer l'héritière du clan Oda. Une attitude de dictatrice, le sang de Nobunaga coulait bien dans les veines d'Amira et cette attitude, ils étaient identiques. Afin d'éviter tout problème dans un avenir proche comme lointaine, Ami' décida de tuer tous ceux ayant été d'accord avec les plans de sa mère ainsi que leur famille en compagnie de ses hommes de main.

Suite au ménage de traître dans le clan et de la prise de pouvoir dans son clan, Amira devient le chef des Oda et elle allait faire en sorte que leur survie après le sacrifice de son père n'ait pas été inutile. Oui, car Nô-Hime allait réduit les efforts et la mort de Nobunaga à néant si elle s'en prenait au Ryotenbin. La jeune démone se rendit alors au point de rendez-vous où il y avait quelques chefs de clan ayant accepté la proposition d'Akainu même si c'était par la menace et la force. Amira a tout raconté au chef des Ryotenbin et elle accepta son offre pour la sécurité ainsi que pour servir ses intérêts. La kunoichi participa à une sorte de réunion, l'homme semblait strict et sévère avec ses conditions, il voulait créer un village caché du nom d'Iwa Gakure no Satô. C'était un projet bien intéressant, mais il devait d'abord s'occuper d'aller voir d'autre clan pour tenter de tous les unifier à son projet. La Reiseiten allait devoir retourner à son quartier général pour faire un briefing à ses membres afin de savoir à quoi ils s'engageaient réellement. C'était comme une sorte de dictature du même niveau que Nobunaga qu'avait envers son clan autrefois même si elle doute qu'Akainu soit encore pire. À son retour, elle réunit alors les anciens du clan et les personnes de confiance pour leur parler de la réunion et de ce qui allait se passer par la suite. Après une longue discussion, tout le monde était d'accord et l'annonce allait être faite à tous les membres du clan Oda dans la journée. Maintenant, il allait falloir attendre deux ans avant que tout soit fait, car cela allait prendre du temps pour voyager dans tout le pays à la recherche de clan. Une nouvelle ère va commencer, Konoha Gakure no Satô, le premier village ninja au monde qui l'aurait cru que Senju et Uchiha pouvaient s'allier pour un tel projet. L'avenir allait réserver des surprises.


Chapitre IV : Iwa Gakure no Satô


Deux ans plus tard, Amira et son clan ont finalement rejoint Iwa, le village caché du pays de la terre. Le chef du village est sans aucun doute Ryotenbin no Akainu et cela, sans un vote des habitants. Pour la démone, c'était tout de même logique ce soit lui, car après tout, c'est lui qui a tout de même pris l'initiative de créer Iwa en le demandant au daimyo. Afin de converser le village, le Tsuchikage a dû éliminer les rebelles et les déserteurs, Amira est intervenue pour prêter main-forte à son supérieur et a éliminé la vermine pour préserver la paix au sein de la cité. Les Oda ont participé à la construction de la ville, personne n'a rien fait de stupide à l'encontre de la Reiseiten no Amira ou à celle de l'Ombre de la Roche. Tout se déroulait correctement et sans encombre de la part de tous même pendant la traque aux méchants. Il y avait eu des exécutions publiques, la création d'une police militaire qui traquait les terroristes même ceux qui cherchaient axile dans un pays voisin. L'homme voulait imposer son pouvoir absolu même contre le daimyo et il a été tué pour avoir tenté quelque chose contre le Tsuchikage. Il était difficile pour n'importe qui de vivre tranquillement au sein d'Iwa durant cette période de massacre et cela avait dû en traumatiser plus d'un surtout chez les enfants. Amira avait joué son rôle en tuant des traîtres que ce soit un ninja ou un civil, il n'y avait aucune différence. Oui, personne n'avait le droit de trahir le chef de ce village. Il n'y avait aucun souci du côté des Oda, personne n'osait jouer aux plus stupides en sachant très bien que tout mouvement était très surveillé et aux moindres faux pas, une corde n'était pas loin.

Plus aucune action de rébellions semblait s'annoncer contre le Tsuchikage, apparemment, ils avaient tous compris que c'était inutile de faire un coup d'État. La vie au sein d'Iwa pour commencer sans qu'il y ait des exécutions en public, la kunoichi devait gérer le recensement de nouveaux membres de son clan et de voir s'ils se formaient bien à l'académie ninja. Amira partit de temps en temps en mission dans tout le pays même en dehors pour des missions un peu plus risquées. Parmi sa vie dans le village de la roche, la jeune femme avait pu rencontrer de nouvelles têtes et avait eu le temps de discuter un peu avec eux. Il arrivait même à la kunoichi d'espionner certaines personnes pour voir qu'ils ne tramaient rien à l'encontre d'Akainu. Elle passait aussi son temps à s'entraîner durement et à s'instruire pour ne plus se rouiller, il y avait d'autre village qui se formait dans les autres pays. Ami' savait très bien voir trop qu'il y aura des risques de guerre face à Kumo, Kiri, Suna ou encore, Konoha. La démone n'avait pas le temps de s'amuser à blablater avec des faibles civils et s'entraîna ou bien partit en mission. Elle aimait bien traquer quelques nukenins qui semblaient s'infiltrer dans le pays et repérer par des sensorielles, elle les tua après les avoir interrogés. La jeune femme se demanda ce que prépara le Kage pour la suite et l'avenir d'Iwa, car le monde est vaste et il y a de quoi fait pour passer le temps. Une alliance avec un autre village ? Une guerre ? Une conquête ? Tant de possibilités qui tendaient les bras pour être réalisé. En tout cas, Amira suivra le Tsuchikage et peu importe ce qu'il compte faire.

Aujourd'hui, Amira est assise sur un toit en train d'admirer le village d'Iwa, là où elle vivait avec le reste de son clan et elle ne regretta aucun de ses choix. La démone ne se sentit pas triste d'avoir tué sa propre mère alors que c'était contre les lois de son clan, mais la rosâtre l'avait fait pour sauver son clan. Autant en tuer un pour en sauver plusieurs, car Nô allait en tuer une vingtaine et cela aurait été un massacre. Pourtant, il y avait plusieurs questions qui titillaient les pensées de la kunoichi, c'était à propos de leur existence à tous, elle et son clan. D'où provenait-il exactement ? Au fil des siècles, leur passé avait été modifié par des anciens chefs qui ont surement perdu la raison au cours des siècles derniers. Amira pouvait voir que malgré la dictature d'Akainu, les gens semblaient avoir moins peur qu'auparavant et le calme s'installa peu à peu. Au final, peu importe les questions qui la perturbèrent depuis quelque temps, la kunoichi savait ce qu'elle était ainsi que son clan, d'une voix calme en compagnie d'un léger sourire tout en admirant le coucher du soleil, Oda Amira prononça : « Je suis Reiseiten no Amira, chef du clan Oda et nous utilisons l'Henka Youma comme capacité héréditaire...»



١ PSEUDO : //
١ AGE DU JOUEUR : 24 ans
١ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Par le fonda
١ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? Correct et il peut aller loin !
١ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Dès que possible Smile
١ Votre (vos) personnage(s) préféré(s) dans le manga : //




Dernière édition par Reiseiten no Amira le Mar 10 Fév - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Reiseiten no Amira - Akuma no Joô ! [End] Dim 8 Fév - 1:02

Bonsoir,

Je viens signaler la fin de ma présentation, bonne lecture !

Bonne soirée et merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Modo' Présentations  Vagabond Rang B
avatar
Modo' Présentations
Vagabond Rang B

Messages : 141
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Reiseiten no Amira - Akuma no Joô ! [End] Mar 10 Fév - 17:03


L'évaluation












× L'heure du jugement est arrivée ♪ ×


Bienvenue ma petite rosette bulle

Les +

- J'ai beaucoup aimé tes paragraphes pour la mentalité. On a l'impression d'avoir un gros trait de caractère et à l'intérieur, plusieurs petits traits de caractère qui se développent, c'est agréable et simple à lire, on sait où on en est ^^

- Dans la même lancée, ta façon d'organiser ton texte est agréable à lire, ça aère le tout et t'as fais un bon gros morceau, donc c'est pas rien !

- Tu as une forme romanesque quand tu écris. Ton personnage est un héros, ce que tu écris est une véritable histoire pas juste un rappel, et j'aime beaucoup cela. On a envie de suivre ce qui lui arrive.

- Ton histoire est on ne peut plus claire et pour ça, je te félicite. On découvre tout sans se poser de questions, que ça soit sur le clan ou sur ton personnage, bravo ^^

Les -

- Fais attention aux répétitions de pronom. Par exemple, "Le clan Oda, il est différent des autres et très reculé dans le monde, d'après certaines rumeurs,[...] rumeurs."

- Quelques fautes de frappe qui ne sont pas bien dérangeantes dans la lecture, mais fais attention tout de même, parfois c'est déstabilisant.

- Tu confonds souvent la conjugaison de l'imparfait et l'infinitif ce qui fait qu'il faut un moment de plus pour comprendre ce que la phrase voulait vraiment dire. Rien de bien méchant hein, mais essaie de faire attention à ne pas comprendre "ai[...]" et l'imparfait et "er".

Verdict

Je te valide pour le rang A+. Le rang S n'étant plus disponible ^^ Je pense que tu mérites bien ton rang. Tu as fais du bon boulot malgré tes fautes mais c'est facile à corriger donc ça ne pose pas de problème. Pense à te relire peut-être de temps en temps, au niveau des verbes, et ça sera parfait. Félicitations bulle [Ta couleur arrive bientôt !]


La Suite

Maintenant que tu es validé, tu peux enfin passer à la suite des choses! Voici quelque liens qui te seront des plus utiles pour poursuivre ton aventure parmi nous!

-Avant de partir au combat, tu pourras faire ta fiche technique ICI

-Une fois le tout fait, si tu n'as pas de partenaire avec qui rp, tu peux en faire la demande ICI

-Quand le rp sera terminé, tu pourras le faire corriger et ainsi avoir ton expérience en faisant une demande ICI

-Après cela, si tu veux, tu pourras venir te détendre ICI et ICI

-Finalement, si tu as des questions, ne te gènes pas et viens les poser ICI




Bigboss
©️Chk Marvel



_________________

icone 1icone 2Seiza Kudõ
I want to be up high up with the sun.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shodaime Hokage
avatar
Shodaime Hokage
Messages : 76
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Reiseiten no Amira - Akuma no Joô ! [End] Mar 10 Fév - 19:11

C'est déplacé.
Bon rp parmi nous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Reiseiten no Amira - Akuma no Joô ! [End]

Revenir en haut Aller en bas

Reiseiten no Amira - Akuma no Joô ! [End]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Reiseiten no Amira - Akuma no Joô ! [End]
» Un bel article d'Amira Hass
» Akuma Yami, Demi-troll. [FINI]
» Akuma prends le contrôle... (libre)
» Akuma Hitomi {Attente de validation}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chapitre Deuxième: Avant de Partir à l'Aventure :: Les Présentations des Membres :: Iwa-