Partagez|

Une délicate attention, ma main droite pour la vie [Pv : Hyûga Chihaya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Une délicate attention, ma main droite pour la vie [Pv : Hyûga Chihaya] Jeu 22 Jan - 22:22


© Yamashita sur épicode

Activité du mois
« Être à mes côtés signifie fidélité ! »


feat. Hyûga Chihaya


Une journée pétillante comme d'habitude, le soleil régnait sur le pays du feu et les gens se promenaient dans le village de Konoha. Naoko était assise sur une chaise en face de son bureau, elle n'avait pas trop la chance de pouvoir profiter de cette journée ensoleillée malheureusement, il y avait beaucoup de boulot à finir. La paperasse, c'était vraiment une corvée et Nao ne savait pas que le rôle de chef était si oppressant avec ces tâches à remplir. C'était de grandes responsabilités, la brune n'avait pas le choix après tout, c'est elle qui avait été élue dans le rôle de Hokage. Seule dans son bureau, la kunoichi remplissait ou signait des papiers sur l'économie ou d'autres choses diverses de la part des commençants et de petits villages dans le pays du feu. En y repensant, elle devait se trouver un bras droit qui sera capable de bien représenter la feuille et également, l'aider dans ses tâches, une sorte de secrétaire en quelque sorte, non ? Le daimyo lui avait conseillé cela à c'est tout début en tant que Shodaime, mais sur ce dossier, la Senju avait trop laissé couler. Les conséquences ? Le surnombre de boulot qu'elle avait à faire et le manque de temps pour respirer ces derniers temps.

L'affaire d'Uchiha Kisho avait agacé la Hokage, elle devait le traquer et le capturer pour qu'il ne recommence pas encore ce genre de massacre sur des personnes innocentes. De plus, d'après quelques informateurs, il n'était qu'un chuunin en début de promotion et il avait perdu des proches. Il accusait Konoha ainsi que Naoko d'être en tord dans leurs morts, c'était malheureux de pensée cela, mais il était perturbé. Les Uchiha se transformaient vraiment en une autre personne dès qu'ils perdaient un être cher et dommage que c'était en mal. Pour le moment, c'était le seul cas isolé parmi ceux de son clan et elle devait tout de même le capturer. La femme l'avait noté dans un bingo book qu'elle avait créé pour recenser tous les criminels de Konoha encore en liberté.

Trois dossiers étaient sur le bureau de la Hokage et empiler dans un coin pour ne pas les oublier puis surtout de ne pas les mélanger avec les autres. Il y avait trois noms dedans, un Nara qui venait récemment d'être Jônin et qui semblait prometteur. En deuxième, une Senju, mais pas n'importe laquelle, sa jeune soeur Oichi. Pour le troisième dossier, Hyûga Chihaya, une Jônin sérieuse et talentueuse. Il y avait du choix sur son bureau et seule une personne allait réussir à devenir le bras droit de la Shodaime. Évidemment, Naoko les avait vite convoqués dans son bureau enfin les deux premiers sur la liste et apparemment, ce n'était pas très concluant comme entretient. Le Nara avait refusé après avoir discuté des possibilités boulottes, mais il ne se sentait pas encore capable d'assumer un tel rôle. Pour ce qui était de sa cadette, Oichi refusa assez rapidement, car elle devait déjà gérer l'hôpital du village et de ses élèves Eisei'nin. C'était bien dommage, mais sur le coup, Naoko avait totalement oublié que sa soeur avait déjà un rôle important. Avec tout ce boulot, ce n'était pas évident d'avoir la tête sur les épaules et avec les inquiétudes à propos des villages former dans les autres pays, cela n'aidait pas non plus. Il n'en restait plus qu'une, la fameuse Hyûga qui avait un bon profil et apparemment, elle n'avait rien comme rôle important qui accompagne son grade de Jônin. La Senju se mit alors à écrire une lettre pour Chihaya pour le lieu de rendez-vous.

Lettre a écrit:
Bonjour Hyûga Chihaya,

Je te fais parvenir cette lettre pour une seule et unique raison, c'est d'un entretien dans mon bureau pour parler entre nous deux. Tu n'as pas à t'inquiéter, ce n'est rien de grave, rassures-toi. Je voudrais te proposer quelque chose d'intéressant et que je doute que tu puisses refuser sur un coup de tête. J'ai lu ton dossier et j'ai demandé des informations pour mieux te connaître. Comme tu dois le savoir, je suis le genre de personne à me balader partout dans Konoha pour m'assurer que tout va bien et demander des renseignements. Cette lettre sera courte et brève, je veux que tu sois à 15h00 à mon manoir et je ne veux pas que tu sois en retard, j'aime les gens ponctuels.

Je te remercie d'avance et fait toi belle,

Shodaime Hokage,
Senju Naoko.

Sans trop s'attarder sur les détails comme d'habitude, elle avait écrit une lettre assez courte. La kunoichi fit en sorte que ce soit un oiseau migrateur qui apporte ce message à la Hyûga, la Hokage allait en profiter pour terminer quelques dossiers avant le rendez-vous. Naoko espéra tout de même que la dernière candidate acceptera le rôle de bras droit afin de lui faciliter la vie.

Hrp:
 


Revenir en haut Aller en bas

Une délicate attention, ma main droite pour la vie [Pv : Hyûga Chihaya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dextérité main gauche-main droite
» Apprendre à tenir une arme (PV)
» 05. Country Roads, Take Me Home... [Désirée Cravy]
» Fiche de Natsu
» Droite populaire: attention danger fascisme imminent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chapitre Troisième: Le Monde Shinobi :: 火 Hi no Kuni 火 :: Village de Konoha :: Manoire du Hokage-