Partagez|

« Losing control of our feeling. » ▬ Privé Tessuhiro Steer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Vagabond de rang C
avatar
Vagabond de rang C
Messages : 20
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 19
Localisation : Loin de Konohagakure.

Fiche du Shinobi
Rang:
DC:

MessageSujet: « Losing control of our feeling. » ▬ Privé Tessuhiro Steer. Mer 21 Jan - 21:20


« Losing control of our feeling. »
Il avait quitté son village, sa famille, son clan sur ce coup de tête si rapide. Il avait perdu sa sœur en partant, avait perdu ses meilleures amies en restant sûr de ce qu'il disait, il avait perdu confiance en lui-même depuis cet examen, mais essayait de faire voir le contraire. On pouvait dire plus qu'autre chose qu'il avait gâché le reste de sa vie, qu'il avait fait énormément de bêtises. C'était dire la vérité. Mais lui-même ne s'en rendait pas compte, bloqué dans son idéal imparfait de détruire Konoha qu'il considérait comme des traîtres. Il n'avait pas manqué, depuis qu'il était sorti, de s'entraîner, de s'entraîner sans relâche à améliorer la tenue de son chakra et de ses jutsus. Il essayait de plus en plus de combinaisons, comme le Kage Bunshin no Jutsu combiné avec Kengan no Jutsu et Ondanka te no Jutsu d'où il comprit qu'utiliser les trois ensembles ne serait bon que s'il était en danger de mort vu la quantité de chakra nécessaire pour l'exécuter à la perfection. Il voulait absolument avoir assez de puissance pour rivaliser avec l'hokage, pour le détrôner et oser se pointer devant Konohagakure, un kunai sous la gorge de celui-ci, et prononcer les mots qu'il se répétait à voix haute dans cet arbre, calmement posé aux frontières de Kumogakure, alors qu'il songeait à ses rêves éphémères et chimériques. « Konoha, je me tiens aujourd'hui devant vous pour vous montrer ma supériorité. Lorsque je vous ai quittés, je n'étais qu'un nouveau chuunin voulant se venger des douleurs de la perte que vous aviez programmé. Je vais maintenant procéder de telle manière à ce que vous voyez souffrir votre Shodai Hokage autant que j'ai souffert durant ces années de solitude. Vous avez refusé de m'aider, refusé d'aider deux jeunes femmes qui étaient épuisées. Elles en sont.. Vous m'avez fait perdre espoir. Je vais vous faire perdre le vôtre. À chacune des familles qui sont ici. Et le premier détournant mes plans sera éventré vif. Je suis Kisho Uchiha, et aujourd'hui, j'annonce officiellement déclarer la guerre au village de Konoha en tant que nouvel Hokage de ce même village. Ne vous attendez pas à ce que je vous aide, je souhaite votre simple destruction mentale. »

C'était ces mots-là que Kisho se répétait sans cesse, qu'il s'était répétés à voix haute dans cet arbre, mais d'un ton suffisamment bas pour que seul lui-même et l'écureuil qu'il caressait et qui se situaient sur son ventre puisse entendre. Il savait qu'il n'allait être le bienvenu nul part tant qu'il était considéré comme nukenin. Mais il profiterait de ce rejet de la société des shinobis pour s'améliorer, et s'améliorer encore jusqu'à atteindre son rêve, jusqu'à atteindre la destruction totale de Konoha. Il ne lâcherait rien, rien du tout. Même si de là, de son arbre à la frontière de Kumogakure, il était plus loin de vaincre l'hokage qu'autre chose. À la limite, il serait capable de vaincre l'écureuil qu'il considérait déjà comme son ami et qu'il caressait doucement, du bout de son museau jusqu'au bout de sa queue. Et puis personne ne savait exactement comment ça se faisait qu'il avait autant de haine envers Konoha, lui savait. Lui savait quelle tristesse l'avait amené à haïr chaque personne vivant, naissant ou protégeant Konoha. Fermant les yeux en tombant dans un sommeil irréel, Kisho ne put s'empêcher de penser une unième fois à un de ces moments avec Sayuki et Kaila. Ils étaient tous les trois devant cette dernière épreuve, Kaila avait ses cheveux rosés pour une fois détachés, elle était énormément blessée et appuyée sur Kisho, qui lui était concentré à, encore, faire la gueule à Sayuki. Il serrait contre lui sa petite princesse qui était Kaila en lui jurant, lui promettant qu'ils y arriveraient. Ils seraient chuunins, même s'ils étaient certainement beaucoup trop faibles pour ça. Et il l'entendait lui demander d'abandonner et se revoyait la frapper assez violemment.

Après cette pensée, ses yeux se rouvrirent immédiatement. En plus d'être coupable de sa mort, il l'avait frappé quelques heures avant. Il avait fait du mal à la seule personne qu'il souhaitait protéger plus que tout au monde. Et de plus en plus, il sentait qu'il était coupable de tout ça, mais il s'affirmait lui-même que non en cherchant de quoi nourir sa haine infernale envers Konoha. Et il y arrivait, malgré tout. Descendant de son arbre avec son écureuil dans les mains, Kisho ne comptait pas chercher quoi que ce soit ici, il comptait simplement marcher, rester calme. Il ne voulait pas se battre, pas parler, simplement rester calme, rester bien.

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Losing control of our feeling. » ▬ Privé Tessuhiro Steer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Feryal && Simba ◮ i'm losing control
» Losing control (rp introduction de l'acte IV)
» 03. "Losing my religion" # Ash
» 01. Losing your mind
» Don't loose control [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chapitre Troisième: Le Monde Shinobi :: 雷 Kaminari no Kuni 雷 :: Frontières du Pays-