Partagez|

Les Spasmes du Désert - Suna no Jinchûriki [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jōnin de Suna
avatar
Jōnin de Suna
Messages : 3
Date d'inscription : 24/02/2015

MessageSujet: Les Spasmes du Désert - Suna no Jinchûriki [Terminée] Mar 24 Fév - 23:16




Toya Akari

Les cauchemars ne relèvent pas de la logique, et les expliquer n'aurait aucun intérêt ; ce serait contraire à la poésie de la peur...

١ Nom :Toya.

١ Prénom :Akari.

١ Age :Dix-sept ans.

١ Sexe :Femme.

١ Village :Sunagakure no Sato.

١ Rang Souhaité :Selon l'appréciation du staff.

١ Nindô : « Mon devoir est de dompter la Bête, afin que le Sable prospère... »

١ Affinités :À voir en fonction du rang.

١ Spécialités :À voir en fonction du rang.




MENTALITÉ

Jinchûriki


Le Pouvoir du Sacrifice Humain. Voilà qu'elle est la tâche de la jeune ninja, au sein du village. Elle doit se sacrifier afin de contenir en son corps la Bête à Une Queue, le Roi du Désert : Ichibi. Prenant son rôle très à cœur, la jeune fille ne souhaite en aucun cas que le monstre ne se déchaîne. Elle sait qu'elles pourraient être les conséquences d'un tel désastre et est bien consciente de l'importance de son travail. La jeune Akari ne peut se permettre de relâcher son attention un seul instant, car Ichibi et elle sont constamment dans un conflit mental de grande envergure. Elle, tentant de garder le contrôle de son corps et lui voulant le récupérer. Par voie de conséquence, il est donc normal que la jeune fille ne puisse pas se reposer dans des conditions optimales et se retrouve fréquemment fatigué. Tout ça parce qu'elle sait que si elle dormait plus que de raison, le Bijuu en profiterait pour prendre le contrôle de son corps et revêtir sa véritable apparence. Et même quand elle dort, son sommeil est parasité de cauchemars. Après tout, si le Démon se réveillait en plein milieu du village, ce dernier n'y survivrait sans doute pas, ou serait victime de dommages irréparables. Elle ne doit pas échouer, elle ne peut pas se le permettre, elle sait qu'elle porte le destin de milliers de personnes entre ses mains.


Fille du Désert


De tout temps, Akari a toujours été élevée dans la rudesse du désert. La chaleur, l'air sec, le manque d'eau. Tout cela est coutumier, pour la jeune demoiselle. Du fait de ses conditions de vie extrêmes durant de longues années, elle apprécie grandement la quiétude du village. Ce dernier est reposant, la protégeant des scorpions venimeux, les tempêtes de sable et autres affres climatiques et géographiques inhérents à la vie en plein désert. De fait, c'est une grande économiste, veillant à ne pas gâcher la moindre ressource, naturelle ou non. La gestion est, pour elle, quelque chose de capital, selon elle pour survivre dans un des milieux les plus hostiles de la péninsule Shinobi.


Discipline


Ayant les pieds sur terre et bien consciente de l'importance de la coalition au sein d'un même groupe, Akari est très à cheval sur la hiérarchie, qu'elle soit civile ou ninja. Pour elle, il faut une organisation cohérente, avec des chefs et un système bien construit, sinon, ce serait trop rapidement le chaos. Disposant d'une discipline de fer, la Toya est la ninja que l'on pourrait qualifier d'idéale : ferme, disciplinée et à l'écoute. Cependant, sa trop grande rigueur fait qu'elle peut paraître assez coincée, par moments et souffre parfois d'un certain manque d'initiative. Autrement dit, elle est faite pour obéir, pas pour diriger.


Soif


Il ne s'agit pas ici de la soif au sens stricte du terme. Ici, ce serait plutôt la soif de connaissances, de paysages, de personnes. Akari est une personne très curieuse, ne connaissant rien d'autre que son village et le désert de Suna. Par exemple, quelque chose comme une réserve d'eau illimitée ayant comme nom la mer semble inconcevable. Résultat, elle aime se documenter de A à Z, sur tout et n'importe quoi, quitte à passer de très nombreuses heures seule, dans le noir à consulter des parchemins pour étancher cette fois dévorante. La Toya trouve les étrangers fascinants et adore discuter avec eux. Ils sont porteurs de tant de connaissances et de qualités, surtout culturelles et artistiques que c'en est presque irréel pour Akari. Elle serait capable de passer toute une nuit, au coin d'un feu pour écouter les histoires d'un conteur, prenant forme bien loin derrière les frontières de sable.


Humaine


Akari, même justifiant d'un statut relativement « spécial » au sein du village n'en reste pas moins une humaine comme les autres. Tristesse, joie, peur, compassion. Elle ressent toutes ces choses que l'on appelle vulgairement émotions. Il lui arrive d'avoir des instants de doute, de ressentir de la peur, voir même de tomber amoureuse. Après tout, bon nombre de gens oublient que même si elle est un Sacrifice, elle ressent les mêmes choses que les autres humains. Quant bien même son Sceau des 5 Éléments pourrait faire croire le contraire, elle est comme les autres. Cependant, il lui est toujours difficile de s'assumer en tant qu’individu à part entière, dans un monde en proie à de grands bouleversements avec sa tâche actuelle.

CITATION OU RIEN

HISTOIRE
Akari est née dans le Grand Désert, lors d'une des très nombreuses tempêtes de sable qui assaillent sans relâche le Pays du Vent. Née dans une tribu de nomade, il était évident que sa naissance était tant une bénédiction qu'une malédiction. Après tout, même si ses parents étaient heureux, cela faisait quand même une bouche de plus à nourrir, du temps à consacrer et des ressources en moins. Surtout en eau, car les besoins d'un nouveau-né, de base exigeants étaient multipliés par trois ou quatre, dans un environnement si peu prospère. Ce n'était pas pour rien que la plupart des nouveaux-nés mouraient avant l'âge de trois ans, après tout. En plus, Akari avait vu le jour durant une période de sécheresse, pour ne pas arranger les choses.

Cependant, l'enfant vis. En effet, semblant disposer d'une importante quantité d'énergie vitale, de chakra en somme, sa résistance lui permettait de ne pas trop souffrir, ou du moins, de survivre aux conditions de vie extrêmes. Bien évidemment, ce n'était pas simple et par plusieurs fois, elle faillit mourir. Cependant, elle tint bien, toujours vivante et plutôt bien portante, elle réussit à passer l'âge fatidique des trois ans sans encombres. Sa famille avait donc bon espoir à ce qu'elle vive longtemps.

Bien vite, la petite fille mit la main à la patte afin d'aider son groupe dans la survie. Un véritable esprit de camaraderie s'était tissé entre les différents nomades et personne n'était laissé en retrait. Les quantités d'eau et de nourritures étaient répartis équitablement - bien que les enfants aient une part plus importante - et tout le monde avait sa tâche pour aider le groupe. C'était un système qui permettait à n'importe quels individus du groupe de faire quelque chose, même indirectement pour aider les autres. Cependant, cela ne suffisait pas tout le temps et durant un été, particulièrement rude, il y eut une épidémie de fièvre, qui balaya la moitié de la caravane. Si Akira et sa mère et y survécurent, ce n'était pas le cas de son père, qui avait en plus été piqué par un scorpion, alors qu'il cherchait des herbes comestibles.

Ce décès avait beaucoup affecté l'enfant, qui était alors âgé de huit ans, à ce moment-là. Cependant, Akari se ressaisit assez vite car elle ne pouvait se permettre de s’abandonner au désespoir. Elle avait un travail à accomplir et le ferait jusqu'au bout. Dans le même temps, la caravane accueillit un étranger en son bord. Il s'agissait d'un artiste marial itinérant, qui vivait au jour le jour et aimait voyager. Ce dernier, s'étant pris d'affection pour l'enfant lui enseignât les bases du Ninjutsu, les Arts Ninjas afin qu'elle puisse se défendre par elle-même. Sa venue était de courte durée, tout juste quelques semaines mais le lien entre l'élève et le maître était tel qu'il était un peu comme un père de substitution pour elle. Et quand il partit de nouveau de son côté, seul, elle ressentit un pincement dans son cœur. Son second père partait, lui aussi, pour un très long voyage.

Pendant de nombreuses années, la vie reprit doucement son cours, sans grands chamboulements, si ce n'est ceux liés au début de l’adolescence. Le corps d'Akari se développait, elle devenait intéressée par les garçons de son âge, bien qu'il y en ait peu et expérimenta même l'amour. Avec un jeune garçon, d'une autre troupe, alors que les deux caravanes s'étaient croisées et avaient partagé un repas ensemble. C'est durant cette nuit, alors qu'elle avait seulement treize ans, qu'emportée par la passion du moment et l'incertitude des lendemains qu'elle offrit son corps et devint une femme. Elle ne revit plus jamais ce jeune garçon, de deux ans son aîné.

Un jour, alors que la journée s'annonçait paisible, un terrible événement chamboula la vie de la jeune fille. Une attaque de mercenaires, qui en avaient après l'eau des jarres possédées par les nomades. Consciente de la dangerosité de la situation, Akari voulait utiliser ses techniques de combat afin de mettre en déroute ses assaillants. Mais ces derniers étaient trop nombreux et trop bien organisés pour se laisser vaincre par une gamine. Alors qu'elle allait mourir, transpercée par une lance, quelqu'un la sauva. Il s'agissait en fait d'une troupe de ninja, qui parcourait le pays entier, à la recherche des tribus nomades. En effet, selon les dires de ces derniers, ils avaient pour projet de créer un village, unifiant toutes les tribus afin de créer un endroit prospère, où chacun pourrait vivre comme il l'entendait. Le projet du village de Suna.

Fascinés, les gens du groupe de Akari se joignirent à ceux déjà présents, et ensemble, ils entreprirent de bâtir ce qui deviendrait plus tard l'une des cinq plus grandes puissances militaires. Il y avait tant de mondes, tant de ninjas, c'en était presque déconcertant, pour la jeune fille. L'endroit qu'ils avaient choisi pour construire le village grouillé de vie et cela donnait presque le tournis. Bien que cela ait été difficile à mettre en oeuvre, le village finit par voir le jour, et son chef était élu. Tout était bien.

Non.
Loin s'en fallait.

Une nuit, alors que le village venait d'être terminé, la plus grande menace du désert s'en prit à ce dernier. Ichibi le démon. L'esprit, le monstre du désert était bien trop dangereux et causait trop de dégâts. Malheureusement, il n'y avait aucun moyen de l'arrêter, il était simplement trop fort pour ça. Personne ne pouvait le vaincre. Il n'y avait qu'une seule solution pour s'en débarrasser, le sceller. L'art du scellement était quelque chose d'encore asse obscur et était difficilement utilisable, mais il n'y avait que cette solution pour sauver le village. Consciente de ça, Akari se proposa en sacrifice, alors que les pertes se multipliaient pour devenir le réceptacle du démon. Avec l'aide de plusieurs ninjas expérimentés, ils réussirent le tour de force de sceller la bête dans la jeune fille. Deux ninjas de haut rangs moururent lors de l'opération, même si au final, les dégâts sur le village s'avéraient modérés. Akari en était certaine, elle avait fait le bon choix.

Désormais Jinchûriki du Démon, Akari tente de faire au mieux pour servir son village. Ce n'est certes, pas facile tous les jours et elle est en état de stress quotidien, mais elle ne peut pas se relâcher. Pour son village, pour son futur, pour elle, elle devait devenir forte. Plus forte que tout. Et elle comptait bien pour ça, dominer la Bête...


Kowabunga !


١ PSEUDO :Akari.
١ AGE DU JOUEUR :Dix-neuf ans.
١ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ?Top-Site.
١ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ?Agréable au regard, système équilibré et contexte original. Peut-être un trop grand nombre de pré-requis nécessaire pour passer les différents Rangs, cependant.
١ PRÉSENCE SUR LE FORUM :Variable.
١ Votre (vos) personnage(s) préféré(s) dans le manga :Haku, Naruto et Yashamaru.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo' Présentations  Vagabond Rang B
avatar
Modo' Présentations
Vagabond Rang B

Messages : 141
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Les Spasmes du Désert - Suna no Jinchûriki [Terminée] Jeu 5 Mar - 20:53

Bonjour ! Excuse moi, je suis terriblement désolée pour le retard, je vais m'occuper de ta fiche très rapidement. Embarassed

_________________

icone 1icone 2Seiza Kudõ
I want to be up high up with the sun.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo' Présentations  Vagabond Rang B
avatar
Modo' Présentations
Vagabond Rang B

Messages : 141
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Les Spasmes du Désert - Suna no Jinchûriki [Terminée] Jeu 5 Mar - 21:42



L'évaluation












× L'heure du jugement est arrivée ♪ ×


Bienvenue...

Les +

- Peu de fautes

- Une histoire simple et agréable, qui donne un bon aperçu de la vie d'Akari

- Tu as respecté les quelques traits concernant ton bijuu, c'est cool

- J'aime ta façon d'avoir bien séparé les traits de caractère, c'est fluide et facile à repérer
Les -

- J'aurais aimé avoir un peu ton point de vue à l'arrivée du kage de suna, mais c'est pas trop grave.

Verdict

Tu maîtrise correctement le français, tu as bien gardé les traits spécifiques d'Ichibi, ton histoire est simple, claire, agréable. Je te valide rang B. bulle


La Suite

Maintenant que tu es validé, tu peux enfin passer à la suite des choses! Voici quelque liens qui te seront des plus utiles pour poursuivre ton aventure parmi nous!

-Avant de partir au combat, tu pourras faire ta fiche technique ICI

-Une fois le tout fait, si tu n'as pas de partenaire avec qui rp, tu peux en faire la demande ICI

-Quand le rp sera terminé, tu pourras le faire corriger et ainsi avoir ton expérience en faisant une demande ICI

-Après cela, si tu veux, tu pourras venir te détendre ICI et ICI

-Finalement, si tu as des questions, ne te gènes pas et viens les poser ICI




Bigboss
©️Chk Marvel




_________________

icone 1icone 2Seiza Kudõ
I want to be up high up with the sun.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les Spasmes du Désert - Suna no Jinchûriki [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas

Les Spasmes du Désert - Suna no Jinchûriki [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (mission) Bêle et Sert-à-rien. [Terminé]
» tuto haradrim, opération désert
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chapitre Deuxième: Avant de Partir à l'Aventure :: Les Présentations des Membres :: Suna-