Partagez|

Présentation | Uchiha Gintaku [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Chûnin de Konoha
avatar
Chûnin de Konoha
Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: Présentation | Uchiha Gintaku [Terminée] Mar 17 Fév - 19:37



Uchiha Gintaku



١ NOM : Uchiha

PRÉNOM : Gintaku

SURNOM : Gin' - Wakibara no Uchiha (Le bâtard Uchiha)

AGE : 16 ans

SEXE : M.

VILLAGE : Konohagakure no Satõ

Rang Souhaité : Chûnin - Rang B

NINDÔ : "Je prouverais que je mérite le nom Uchiha"

AFFINITÉ : Katon - Doton

SPÉCIALITÉ : Genjutsu - Ninjutsu









Mental




La volonté du feu



Le nouveau village remplit de nombreux vaillants combattants, sans doute le pays le plus puissant militairement parlant mais ça véritable force n’est sûrement pas due qu’à son nombre. Les fondateurs du village caché de la feuille ont essayé de faire naître une flamme dans le cœur de chaque citoyen, une émotion plus puissante que l’adrénaline, une force plus envahissante que les biceps, la volonté du feu. Bien que Gin' soit d’abord un Uchiha avant d’être un Shinobi de Konoha, il faut bien admettre qu’il adhère complètement à cette idéologie. Au fil des années, il a appris à apprécier ce pays ainsi que ses habitants. Son enfance l’a conduit à aller chercher des sentiments ailleurs qu’au sein de sa propre famille et on ne peut pas dire que cela n’a pas eu de répercussion. Cependant, les choses restent claires dans sa tête, son cœur ne balancera pas entre ses frères et ses voisins.

Outre le côté affection, ce sentiment de puissance qu’est la volonté du feu lui instaure un grand respect de ses maîtres et il défendra coûte que coûte son village jusqu’à la limite. Tant le nom « Uchiha » sera noté au sein de Konohagakure no Satõ, aucune personne ne pourra se l’approprier. Tel est la volonté de Gintaku.



Le respect



Élevé au sein même de son clan, Gin’ comprit dès son plus jeune âge ce qu’était le mot « respect ». La plus grande qualité d’un ninja est son obéissance des règles imposées, c’est l’une des seules lois du Shinobi. De plus, ce sentiment de confiance s’attire dans les deux sens. Rien ne sert de martyriser quelqu’un pour espérer se faire respecter, cela n’attirera que la méfiance et la haine. Cela, le chûnin l’a vite compris et fait usage des formes devant ses supérieurs. Il a désobéi une fois aux ordres directs du Shodaïme Hokage, une faute professionnelle indescriptible, cela lui a coûté énormément même s’il était obligé de prendre cette décision.

Ce sentiment ne change pas non plus en cas d’affrontement, son entraînement lui a appris à ne jamais sous-estimer son adversaire et même à toujours le surestimer. Grâce à cela, Gin’ ne peut quasiment jamais être pris de court à cause d’un élan de narcissisme.



La rigueur



Dans le monde d’un membre du clan maudit, la rigueur est un facteur presque génétique. Aucun de ses combattants ne peut se permettre de régresser ou d’échouer, le clan aux sharingans se veut être supérieur en tout point. Leurs dojutsu leur octroient une puissance démesurée, de nombreux ninjas sont mort avec l’image de la pupille rouge à virgule noire dans la tête. Pour ce qui est du chûnin, on peut dire que rigueur est son deuxième prénom. Il fait preuve d’une grande force morale pour monter de niveau et devenir un grand ninja, selon lui, il peut faire beaucoup mieux. Sa pupille maudite est devenue une obsession pour lui et dès lors, il fait de son mieux pour en retirer toute sa puissance. L’entraînement est devenu son havre de paix, qu’il soit triste, en colère, rien de tel que de bons vieux et rigoureux exercices pour se remettre la tête sur les épaules.

Quoi qu’il en soit, les Uchiha portent le fardeau de toujours être meilleur. Là où les autres échouent, eux, réussissent. Il en a toujours été comme cela et quand on tombe, on se relève et on fait face. Tel est la condition d’un membre du clan à l’éventail.



La fierté des Uchiha



Depuis la nuit des temps, le nom « Uchiha » instaure le respect dans les contrées du monde. Leur don unique était connu dans le monde entier. Leur symbole annonçait souvent le déclin de leur adversaire et leur soif de pouvoir les avait toujours menés à la victoire. Leur plus grand rival était les Senju, tout aussi assoiffé de reconnaissance et ambitieux au possible. Depuis des générations, chaque membre de cette famille doit devenir un Shinobi à part entière, vous ne verrez pas un Uchiha devenir boucher ou fleuriste, cela va sans dire. Les guerriers du vent et leurs techniques de feu surpuissante ont déjà mené la vie dur à énormément de monde.

À l'heure actuelle, leur soif de puissance c'est un peu étanchée mais leur fierté ne fait que s’accroitre d’année en année. On ne peut pas espérer qu’un lion se fasse dominer par une brebis, il en est de même pour ses guerriers. Gintaku voit les choses de la même façon, son clan est le plus grand et plus puissant à ses yeux et sa fierté de porter ce nom n’a d’égale que leur étincelante histoire.



L’ambition



Comme tout ninja, Gin’ aspire à devenir le plus grand Shinobi du monde. Il a toujours réussi ce qu’il entreprenait même si cela lui prenait plus de temps que prévu. Il n’a jamais abandonné ses convictions et se bat pour les appliquer, on peut dire de lui qu’il est buté ou encore têtu mais il ne rougit pas de ce défaut. Après tout, c’est grâce à ce « défaut » qu’il en est arrivé au grade de Chûnin. Son ambition première est d’exploiter tout le potentiel du sharingan, il est certain que cet œil cache son véritable pouvoir et il se creuse la tête pour le découvrir. Il veut devenir l’Uchiha ultime et pourquoi pas devenir le chef du clan. En outre, le rang d’Hokage ne l’intéresse pas tant que cela, devenir un Shinobi d’élite pour son village serait assez glorifiant à ses yeux. Même si le fait d’avoir un Uchiha aux commandes du village caché de la feuille ne serait pas de refus.




 










Histoire




Prologue



Le village caché de Konoha, cela fait quatre années que cette contrée a vu jour. Plusieurs kilomètres d’hectare de pelouses, de prairies, de foret et en son milieu les habitations. Leurs fondateurs sont deux chefs de clan, sans doute, les plus puissants que le monde ait connu jusqu’à présent. Les Senju dirigé par le sage et puissant Persès et les Uchiha dirigé par l’ambitieux et exceptionnel Kodaï. Ses deux shinobis avaient rompu leurs héritages en s’alliant pour former un village, une idée qui paraissait risible il y avait de cela une vingtaine d’années.
Gintaku vient d’une famille aisée, Hiruko, son père est sans doute l’un des plus grands combattants du clan et il instaure le respect de ses frères. Il était le premier enfant du couple, aimé et chéri, il ne pouvait espérer mieux comme famille. Cependant, la notoriété allait peu à peu lui faire perdre pied et c’est à ce moment-là que les plus grosses vagues se déchainent. Comment la vie d’un enfant désiré allait-elle être si compliquée ? Allait-il mal tourner ? Les Uchiha ne jurent que par leur clan, leurs forces et leurs frères. Sachant cela, pourquoi, l’un d’entre eux allait-il être mis à part ?




Chapitre I – La célébrité d’un genin



La vie d’un descendant du clan cofondateur du premier village jamais créé s’annonçait assez simpliste. Ils étaient mis sur un piédestal contrairement aux ninjas dit ordinaire. Gin’ n’était pas différent de ses frères, hormis peut-être sa coupe de cheveux blanche qu’il ne tient ni de sa mère, ni de son père. Il était fier de son nom, fier de ses racines, il avait une petite rancœur instaurée par ses pairs pour les Senju, leurs nouveaux alliés. Cependant, plus le temps passait au sein des contrées ensoleillées de konoha, il éprouva de la bonté et même de la sympathie pour certain adolescent du deuxième clan fondateur. Hormis tout cela, le fait d’être le premier héritier de la « terreur aux Sharingan », son père Hiruko, lui valut pas mal de flatterie. De toute évidence, on attendait énormément de ce jeune garçon. Le clan Uchiha s’amusait à lui conter les exploits de son paternel et même plusieurs fois par jour, assez pour qu’il les connaisse par cœur.
Au début, il suffisait de dévaler les quartiers du domaine pour avoir de chaleureux « salut » mais plus les années passèrent et plus le clan voulait des preuves. Avoir le sang du clan ne suffisait pas à mériter les galons d’un père aussi puissant soit-il.

C’est alors que commence son entraînement au sein du clan, il avait alors sept ans, ses progrès n’avaient rien d’extraordinaire, en tout cas, pas assez pour son clan. Il se devait d’être fort, d’être super puissant. Pourquoi autant d’acharnement sur un si petit enfant ? Ne devrait-il pas s’amuser avec ses cousins ? En tout cas, chaque soir, Gin’ finissait sur les rotules, il était épuisé et ne comprenait ce qu’on lui voulait, ce qu’on attendait de lui. Par la même occasion, il vit son père s’éloigner de lui, il ne s’attardait plus et quand ses yeux le croisaient par le plus grand des hasards, de la haine digne d’un tyran de guerre le fusillait. Plus d’une fois, il demanda à sa mère ce qu’il se passait mais elle restait muette, il lui arrivait même d’exploser en sanglots quand le garçon lui demandait.
Dans sa tête, il n’avait aucun doute, il ne se donnait pas encore à fond et faisait la honte de la famille. Son père le reniait à cause de ses piètres prestations alors que sa mère n’arrivait plus à le regarder sans pleurer. Qu’est-ce que pouvait penser un gamin de huit ans en voyant tout cela ?
C’est alors que son entraînement prit une autre tournure, il était prêt à montrer à son clan qu’il méritait le nom qu’il porte et surtout qu’il était digne de son père. Il commença à se lever tous les jours aux aurores pour parfaire ses aptitudes physiques mais également son maniement des armes tel que le kunai et le shuriken. Au fil des semaines, sa musculature prenait de l’ampleur et son endurance en prenait également un coup de bonus ahurissant. Les Uchiha avaient leurs propres salles d’entraînements et un professeur particulier qui ne cessait de voir évoluer ce qu’on pouvait déjà appeler « le ninja ».

Après un an d’entraînement intensif, Gintaku avait enfin repris le contrôle de sa vie, il était parvenu à devenir le ninja que son père aurait voulu voir. Il fut même promu au rang de Genin par le Shodaïme Hokage et les examinateurs du clan maudit, quelques jours plus tard, le jeune garçon éveilla même son Sharingan avec son premier tomoe. Ce n’était peut-être pas un exploit de l’éveiller à l’âge de neuf ans mais c’était quand même un événement à congratuler. Cependant, même après toutes ses prouesses, il ne reçut même pas un sourire de son père par contre, il eut un câlin vigoureux de la part de sa mère. Qu’avait-il fait de mal ? Que s’était-il passé quelques années plus tôt ? Pourquoi son père le renie-t-il de la sorte ? Le jeune Genin ne comprenait rien, il décida de faire la seule chose qui lui paraissait logique. Devenir le plus grand ninja du clan, être l’égale de son père pour qu’il soit à nouveau fier de son fils !




Chapitre II – La promotion et la révélation



Alors que les semaines se faisaient de plus en plus lourdes au sein du foyer, Gin’ accomplissait plusieurs missions accompagnés de ses cousins qui lui adressaient encore la parole. Après son père, beaucoup de ses oncles, de ses tantes et même ses cousins l’ont renié de la même façon pour une raison qu’il ignorait toujours. Même si tout cela pesait sur le jeune garçon, cela n’avait heureusement pas d’influence sur les missions données par le Shodaïme Hokage qu’il menait toujours à bien. Cela lui arrivait même de faire équipe avec des membres d’autres clans, il s’entendait d’ailleurs mieux avec eux qu’avec son propre sang. Le problème était que plus le jeune Uchiha accomplissait ses tâches, plus l’Hokage avait confiance en lui, en outre, plus le chef du village avait foi en lui et plus son clan le regardait de travers, cela devenait un cercle vicieux. Cependant, cela avait quand même du bon côté, il retrouvait le sourire auprès des autres habitants du village, des rires qu’il n’avait plus qu’avec une ou deux personnes dans son domaine et hormis les rires, sa puissance se faisait de plus en plus ressentir au sein du village. Doué dans le Genjutsu, il faisait usage de son nouveau don oculaire comme un vrai génie.
Un bon matin, il partit en mission accompagné d’Uchiha Shiroki, son oncle au premier degré qui ne lui adressait malheureusement plus la parole depuis plusieurs mois. C’était avant tout, une mission de reconnaissance, rien de très compliqué. Ce fut sans aucun doute les journées les plus longues qu’ait vécut le jeune Genin, sans un mot, sans un rire, il n’avait que le silence des bois et l’objectif de la mission. Elle se déroula assez facilement, les deux membres du clan maudit trouvèrent les brigands et les observèrent pendant quelques bonnes heures pour prendre le plus d’informations possible. Cette petite bande de malfrats frappait les zones habitées par de simples citoyens au sein du pays du Feu, le Shodaïme voulait savoir leur nombre, leur puissance de frappes ainsi que leurs faiblesses.

Encore une fois, Gintaku rentra au village avec une nouvelle mission réussie à mettre à son actif mais il en voulait plus, au moment de rendre son rapport à son supérieur, il lui demanda une faveur. Le Genin voulait participer à l’assaut des voyous qu’il venait d’espionner. C’était une mission marquée d’une lettre « A » et aucun Genin n’avait la chance de pouvoir y participer, cependant, l’Hokage décida de faire une faveur au jeune Uchiha mais il fournirait une escouade digne de ce nom. C’est alors que six ninjas se retrouvèrent conviés pour une mission, elle était claire et précise, il fallait arrêter ses malfrats, la prison était une issue, la mort en était une autre. Dans cette équipe, trois membres du clan Senju ainsi que trois shinobis portant le nom Uchiha. C’était un peu, la dream team, il y avait dans chaque clan, deux assassins de rang « A » ainsi qu’un stratège de rang « B ». Cette mission devait être une routine, le Genin n’aurait même pas dû se déployer dans cette bataille. Cependant, les ennemis qu’ils trouvèrent sur leurs chemins avaient passé du simple au triple en une nuit. Était-ce une coïncidence ou un guet-apens ? De plus, les membres des deux clans n’arrivaient pas à s’entendre au niveau du combat, leurs styles étaient bien trop différents.
Bien heureusement, les assassins nés réussirent à tuer bon nombre de leurs ennemis, Gin’ observait le combat sous les ordres du chef de la mission. Presque à court de chakra, les deux ninjas de rang B tombèrent d’épuisement tant dis que les quatre autres faisaient face à une dizaine de voyous. Ce n’était pas vraiment des ninjas sur le plan stratégique mais plus des barbares. Lors de l’attaque, Gin’ ne put s’empêcher d’intervenir en repoussant l’épée d’un ennemi devant les membres de sa famille. Ce fut un combat mémorable et ce même pour un jeune Genin, il prouva à ses frères qu’il était prêt à se battre contre n’importe qui. C’est d’ailleurs durant cet affrontement que Gintaku éveilla le deuxième tomoe de son Sharingan.

En revenant au village, il fut promu Chûnin par l’Hokage et son impressionnante débauche d’énergie lors de la mission retourna complètement le clan Uchiha. Des réunions, des disputes, Hiruko, le père de Gin' entra dans une colère monstrueuse. C’est alors que le nouveau Chûnin fut convié dans une grande salle du domaine, une table ronde s’y trouvait, cinq personnes l’entouraient dont le père du ninja, sa mère et trois de ses oncles. Il s’assit auprès d’eux et vit la mine enterrée de son paternel ainsi que les sanglots sur le visage de sa mère, il allait enfin savoir ce que tout le monde semblait connaître depuis des mois. La vérité sonna comme un fracas dans sa poitrine, les larmes lui montaient aux yeux et sa fierté prit un coup digne d’une épée de diamant. Il y avait quatorze ans, Uchiha Kira, la mère du Chûnin, avait eu une histoire d’un soir avec un membre d’un autre clan et était tombée enceinte. Ne voulant pas en informer son époux, elle le fit passer pour sa progéniture et coupa totalement les ponts avec son amant. Tout cela pouvait expliquer le comportement de son clan à son égard, il pensait être renié par son sang mais en réalité, il n’était pas totalement du même sang. Qu’allait penser le Chûnin après cette déclaration . Allait-il abandonner ses racines, sa famille ? Ou bien au contraire ? Qui sait ce que peut penser un garçon de quatorze ans après un tel choc ?




Chapitre III – Je suis un Uchiha !
[size=12]


Depuis ce fameux jour, tous se bousculaient dans la tête de l’adolescent, il n’arrivait plus à trouver le sommeil, n’avait plus d’appétit et trouvait ses entraînements dérisoires. Il ne connaissait pas le nom de son père biologique et cela lui importait peu. Dans l’absolu, son seul père était et resterait celui qui l’a élevé et personne d’autre. Il ne pouvait pas imaginer sa mère avec un autre homme mais il ne pouvait en aucun cas lui en vouloir. Comment le pourrait-il ? Après toutes ses années où elle était là pendant qu’Hiroki ne montrait plus aucun sentiment à son égard. De toute façon, le mal était fait, il fallait mener ce combat à la racine. Il ne pouvait pas revenir en arrière, il ne voulait pas connaître son véritable père et voulait par-dessus tout que sa vie redevienne comme avant avec une fibre paternelle présente.
Gin’ se devait de trouver un moyen de parler à son père, la tâche paraissait impossible. En effet, peu après la réunion qui retourna le monde du chûnin, il disparut en mission à long terme. Le chef du village ainsi que le dirigeant du clan aux sharingans avaient des soupçons sur des faits louches se produisant aux quatre coins de la carte. Ils ont alors envoyé un commando d’élite formaient des cinq meilleurs shinobis que le village ait connu et ce pendant une période de plusieurs mois. Cependant, pour le jeune ninja, il était impensable de laisser cette conversation sans suite, de simplement l’oublier et que rien ne change. Commençant les choses dans l’ordre, Gin’ se rendit au bureau de l’Hokage pour lui demander la permission de quitter le village pour rejoindre l’élite de Konoha aux avant-postes. Sa réponse fut brève et expéditive, personnes n’allaient déranger cette mission de rang S et surement pas un ninja de rang c. Il ne pouvait pas désobéir au chef du village mais il pouvait encore moins rester dans l’ignorance, déserter était un crime, amèrement, punit. Cogitant seul dans son coin, aucune échappatoire, l’amour d’un père valait-il la peine capitale ?

Plusieurs nuits de casse-tête l’amenèrent devant les portes du village de la feuille sac à dos sur l’épaule, il se préparait sans doute à la plus grosse erreur de sa vie mais il s’en moquait. Il partit sans se retourner à la recherche de son véritable père pour pouvoir discuter les yeux dans les yeux. Avant ce long périple, Gin’ s’était renseigné auprès de son clan pour savoir leurs positions de la veille, toutes missions de cet ordre devait suivre un règlement strict, le rapport quotidien. L’équipe d’élite se déployait du côté des terres du vent, une chance pour le jeune ninja, il est beaucoup plus simple de retrouver la trace de quelqu’un dans un désert que dans une montagne ou une forêt. Il lui fallut une journée et demie pour entrer dans le désert torride de Sunagakure no Satõ, il commençait à tomber à court d’eau et de nourriture, la chaleur était accablante et il n’avait pas dormi depuis plus de deux jours. Son sharingan ne lui était d’aucun secours, il se désactivait à la moindre tentative d’activation et la vue du garçon se brouillait avant qu’il ne tombe dans les pommes.
Il se réveilla difficilement quelques heures plus tard, ses yeux emplis de sable, il se les essuya et vit l’ombre familière de son père le regardant les sourcils froncés.


« Que fais-tu ici ? Tu as de la chance qu’Akimo t’ai trouvé, sans lui, tu serais mort ! Est-ce que tu te rends compte ? »
« Père !? Je suis venu te parler, on ne peut plus faire sans se parler. J’ai besoin de toi… »
« Tu as déjà oublié ! » dit-il en haussant le ton. « Je ne suis pas ton père… Fais-t-en une raison. »
« C’est exactement le problème, je ne peux m’en faire une raison. Je suis comme toi, tu n’es peut-être pas mon géniteur mais je suis ton fils et je ne veux aucun autre père. »
Un petit blanc s’introduisit dans la conversation, cela faisait plusieurs années que les deux hommes ne s’étaient pas parlé.
« Tu ne comprends donc pas ? Tu n’es pas de mon sang ! Tu ne seras jamais mon fils, je ne pourrais jamais l’accepter. »
« Tu l’as déjà fait, papa. En pardonnant à maman avec une si grande facilité qu’à ce moment précis, tu m’as accepté comme étant ton fils. Je ne peux savoir quelle douleur cela doit être de voir grandir un enfant qui n’est pas le sien mais tu as toujours veillé sur moi, je le sais ! »
« Ce que tu dis est faux ! Je… J’ai… Je ne voulais pas blesser ta mère et tu étais là et… Et… »
« Papa, nous n’avons pas le même sang mais nous avons les même yeux, regarde-moi. »

C’est alors que le ninja de renommée mondiale tomba dans un Genjutsu, Hiroki se retrouva dans sa maison regardant sa femme accoucher. Il regarda son visage émerveillé au moment de prendre dans ses bras son jeune garçon. Il vécut une deuxième fois ses soirs où il bordait Gin' en lui racontant ses récits de guerre. Son entrée à l’académie, ses exploits, ses défaites, tout ce qui le rendait fier. Quoi qu’il fasse, il ne pouvait faire sans être fier de son enfant. Quand il reprit ses esprits, les larmes coulaient le long de ses yeux, il se les essuya d’un simple revers de manche et s’assit aux côtés du chûnin.

« Je le savais, tu sais . Je l’ai toujours su… Tu ne pouvais pas être mon fils, j’ai vérifié… J’étais en mission le jour de ta conception. J’avais juste décidé de fermer les yeux. Mais te voir grandir et murir me rendait malade, j’étais dégoûté d’être si fier de toi, de t’aimer tellement alors que je n’étais même pas ton père. Je pense qu’au fond, c’était moi que je blâmais… »

Ils discutèrent de la sorte pendant toute la nuit, se racontant leurs exploits, ils rattrapèrent le temps perdu. Cependant, toutes les bonnes choses ont une fin et la réalité était que Gintaku avait déserté le village et ce contre l’ordre du Shodaïme. Qu’allait-il en devenir du chûnin ? L’Hokage allait-il passer l’éponge et en faire de lui un exemple ? La question se pose toujours, l’amour d’un père valait-il la peine capitale ?



Epilogue


À son retour au village, le jeune Uchiha allait devoir s’expliquer devant le Shodaïme en personne, il était en colère et était prêt à faire un exemple avec l’un des premiers déserteurs du village. Le vent du village de la feuille sifflait aux oreilles de tous les habitants qui bien entendu étaient au courant de l’histoire. Le jeune Chûnin voulait accepter la conséquence de ses actes et voulait braver son jugement seul. Cela était sans compter sur son père qui à partir de ce jour, rattraperait le temps perdu et défendrait son fils coûte que coûte. Le ninja d’élite inventa une histoire à dormir debout pour faire passer son fils comme un héros aux yeux de tous. Qu’ils le croyaient ou pas n’avait aucune importance, aucun des membres du conseils n’était présent et ils ne pouvaient contestées l’histoire hormis les quatre autres membres de la mission bien entendu. Ceux-ci remirent, à quelques mots prêts, le même récit. Le déserteur fut innocenté et même félicité par les conseillers du Shodaïme qui ricana intérieurement à la suite de cette solidarité.

Hormis cela, le village caché de Konoha, ne changea quasiment pas. Les ninjas se multipliaient et les clans également, il devenait de plus en plus grand et puissant. La feuille du village n’était pas prête de faner. Cette histoire nous aura au moins donné une réponse. Oui, l’amour d’un père vaut la peine capitale et plutôt deux fois qu’une.





١ PSEUDO : Ju'
١ AGE DU JOUEUR : 22 ans
١ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Root top - Naruto vs Sasuke top 100
١ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? Design super, histoire attrayante.
١ PRÉSENCE SUR LE FORUM : 7/7, travail à pause.
١ Votre (vos) personnage(s) préféré(s) dans le manga : Uchiha Itachi, Minato Namikaze, Naruto Uzumaki




Dernière édition par Uchiha Gintaku le Sam 28 Fév - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chûnin de Konoha
avatar
Chûnin de Konoha
Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Présentation | Uchiha Gintaku [Terminée] Mer 25 Fév - 17:31

Je me permets de faire un petit double post pour vous annoncer la fin de ma fiche de présentation.

En espérant qu'elle vous plaira ^^'


Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo' Présentations  Vagabond Rang B
avatar
Modo' Présentations
Vagabond Rang B

Messages : 141
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Présentation | Uchiha Gintaku [Terminée] Sam 28 Fév - 14:57


_________________

icone 1icone 2Seiza Kudõ
I want to be up high up with the sun.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chûnin de Konoha
avatar
Chûnin de Konoha
Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Présentation | Uchiha Gintaku [Terminée] Sam 28 Fév - 15:15

Salut,

Pas de soucis pour le retard, par contre, je dois changer le prologue quand j'annonce Madara comme le chef ?
Car je ne pense pas parler du chef du clan dans mon histoire ou ma description ^^' ?


Merci =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo' Présentations  Vagabond Rang B
avatar
Modo' Présentations
Vagabond Rang B

Messages : 141
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Présentation | Uchiha Gintaku [Terminée] Sam 28 Fév - 15:55


_________________

icone 1icone 2Seiza Kudõ
I want to be up high up with the sun.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chûnin de Konoha
avatar
Chûnin de Konoha
Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Présentation | Uchiha Gintaku [Terminée] Sam 28 Fév - 16:36

Voilà, c'est fait ^^'.

Merci et bonne lecture, j'espère que ça va te plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo' Présentations  Vagabond Rang B
avatar
Modo' Présentations
Vagabond Rang B

Messages : 141
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Présentation | Uchiha Gintaku [Terminée] Sam 28 Fév - 17:52


L'évaluation












× L'heure du jugement est arrivée ♪ ×


Bienvenue bulle

Les +

- Ta façon d'écrire le mental. C'est espacé, clair, précis, simple et agréable à lire, j'adore ça.

- La mise en page est jolie ^-^

- L'histoire est aérée, et tu sais tenir le lecteur en halène. J'ai adoré le temps que tu as pris pour dévoiler enfin cette vérité sur la haine du père de Gin' !

- Très peu de fautes

- Une bonne longueur

- Tu m'as pondu une histoire émouvante et prenante, j'ai adoré

Les -

- Quelques difficultés avec le pluriel et le singulier, mais rien de grave, des fautes d'inattention je pense

Verdict

En sommes, quelques fautes, mais une très bonne histoire avec de l'émotion, une facilité de lecture non négligeable et un suspens bien tenu. Je n'ai aucune raison de te refuser ton rang, c'était vraiment très plaisant à lire ^^ Félicitations, je te valide Chunin de rang B.


La Suite

Maintenant que tu es validé, tu peux enfin passer à la suite des choses! Voici quelque liens qui te seront des plus utiles pour poursuivre ton aventure parmi nous!

-Avant de partir au combat, tu pourras faire ta fiche technique ICI

-Une fois le tout fait, si tu n'as pas de partenaire avec qui rp, tu peux en faire la demande ICI

-Quand le rp sera terminé, tu pourras le faire corriger et ainsi avoir ton expérience en faisant une demande ICI

-Après cela, si tu veux, tu pourras venir te détendre ICI et ICI

-Finalement, si tu as des questions, ne te gènes pas et viens les poser ICI




Bigboss
©️Chk Marvel



_________________

icone 1icone 2Seiza Kudõ
I want to be up high up with the sun.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Présentation | Uchiha Gintaku [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas

Présentation | Uchiha Gintaku [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Présentation d'Antharia (terminée)
» Présentation de Futeki [Terminée]
» Présentation de Miro [terminé] 1validation
» Présentation : Calamasagne Dyplouf [Terminé]
» Présentation d'Arceus (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chapitre Deuxième: Avant de Partir à l'Aventure :: Les Présentations des Membres :: Konoha-