Partagez|

Missions de rang B : Petits Petits Mercenaires ou êtes vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jōnin de Konoha
avatar
Jōnin de Konoha
Messages : 34
Date d'inscription : 15/01/2015

Fiche du Shinobi
Rang: B
DC:

MessageSujet: Missions de rang B : Petits Petits Mercenaires ou êtes vous ? Ven 13 Fév - 15:16



Missions de rang B : Petits Petits Mercenaires ou êtes vous ?




Il n'y a pas longtemps, tu venais de sortir du bureau du Hokage, prête pour une dangereuse mission de rang B mais qui semblait être existante. Même si pour les jônin comme toi, c'était un peu la routine, c'était dans tes missions préférées parce qu'on ne s’ennuyait jamais. Et à vrai dire, c'était ce qui te plaisait dans ce monde. D'après le Shodai Hokage, un groupe de mercenaire traînerait dans les parages du village caché de la feuille dans la forêt de Konoha. Leurs missions étaient d'escorter des prisonniers à des endroits inconnus, surement des points de rendez-vous avec les responsables des actions de ceux-ci. En général, c'était comme ça que les mercenaires fonctionnaient.

Un donnait les ordres, un autre les poings de rendez-vous, un autre la mission, un autre l'ordre du jour etc... Ce n'était aussi jamais les même malgré qu'ils appartenaient souvent à la même bande, ou le même groupe. Tous tatoués pour être reconnus par leurs pairs. Tu partis donc en direction de la forêt dans les alentours du village. Ils menaçaient la sécurité de celui-ci avec leurs complots et tu avais pour mission de les neutraliser et de libérer les prisonniers. Tu te demandais à quoi ils pouvaient bien ressembler. Un beau soleil, une douce chaleur, un beau ciel bleu, c'est ce que tu regardais en sortant du village, passant la porte de celui-ci.

C'était quand même bien mieux depuis la création des villages, tu risquais moins de te faire tuer à chaque instant que tu quittais le clan. Même si le risque de mort était toujours présent, d'ailleurs, "Byakugan !". Aussitôt pensé, aussitôt apparut par des veines autour de tes yeux blancs violacés. Arrêté sur une branche d'arbre, tu observais les alentours avec attention. Ils étaient tout un groupe, tu étais seule. Pas de coéquipiers pour t'aider ou te gêner. Non seule. Tu te mis à genoux sur la branche d'arbre et écoutait. Les bruits environnants. Les oiseaux chantaient, les feuilles d'arbres sifflaient avec les fines lamelles de vent qui passaient dedans. Tu te focalisais sur les mercenaires. Ces criminels qui avaient lâchement abandonnés trois de leurs hommes en réussissent leurs évasions.

Il fallait aussi te concentrer sur leur repère, cela ne devait pas être compliqué tout de même ? Non pas avec ton Byakugan, c'était même bien plus simple. En réalité, tu avais la flemme de fouiller l'immense forêt touffu. Mettant encore plus de chakra dans tes yeux afin de combler le vide et d'augmenter ta vision, tu trouvas enfin le repère des bandits après quelques minutes de recherches. Ce qui n'était pas extraordinaire pour une Hyûga qui étaient souvent appelés pour les collectes d'informations. D'après ce que tu avais entendu dire, sur les rumeurs qui se propageaient autour de ton clan. Bref, passons. Tu te refixas sur ton objectif du moment : la localisation de la planque de cette troupe.  

Tu les trouvas, et te dirigeas vers eux dans l'ombre des arbres de la forêt. Essayant avec tant bien que mal de ne pas te faire remarquer en approchant de leurs positions. Approchant d'arbres en arbres, ta vision s'améliorait elle aussi grâce à ton Byakugan, aucunes attaques surprises ne pouvaient venir vers toi. Néanmoins, tes yeux n'étaient pas invincibles pour autant lorsqu’on connaissait sa seule faiblesse qui portait bien son nom, angle mort. Que tu te devais de combler à tout prix, lors de tes missions. Tu y veillais et jusque-là, aucun adversaire n'avait jamais trouvé le point faible de cette pupille merveilleuse de ton clan si connue de tous; au fil des siècles.

Tu t'arrêtas brusquement, te planquant dans un buisson en bas d'un arbre alors que tu étais presque arrivé près de la tanière des malfrats. Les deux prisonniers évadés du groupe de mercenaires désormais mort se tenaient en face de toi, dans la petite cabane en bois construite à la hâte.

*Qu'est ce qui se passe ? Pourquoi ce sont-ils arrêtés ? C'est pas vrai ! Auraient-ils sentit ma présence ?*

Tes pensées furent confirmées en voyant une salve de kunai explosifs arriver vers toi. Que tu esquivas sans peines en exécutant l'ultime défense Hyuga : Toubillon Divin. Tu te mis alors à tournoyer sur toi même protégée par un dôme de chakra. Cependant, les explosifs avaient laissés une épaisse fumée violette s'installer. Heureusement que tu avais yeux, encore une fois. Ils étaient vraiment pratiques et utiles. Tu toussas un peu en voulant faire échapper la fumer avaler accidentellement dans ta gorge. Puis esquivas une attaque au corps à corps grâce puis tu utilises ton habilité à expulser son chakra par tous les pores de ta peau,afin de repousser un ennemi qui t'avait attrapé au corps à corps, en l'envoyant valser quelques mètres plus loin en criant :

"Jūkenpō Ichigekishin ~ Le Corps Souple"

Désormais éloignés de toi, il fallait que tu réussisses à les neutraliser en fermant leurs points de chakra. Ils avaient l'air d'être des ninjas doués au corps à corps. Tu te mis alors en position des 64 poings du Hakke et ils foncèrent sur toi. Tu pus répliquer facilement car tu étais déjà en position d'attaque mais ceux-ci ne l'avaient pas deviné. Et lorsqu'ils le comprirent en voyant les veines autour de tes yeux, ce fut trop tard pour eux.

"Hakke Rokujūyon Shō "

Tu te mis alors à compter et à faire les mouvements dans le corps de ton adversaire " Hakke ni sho, yon sho, hachi y'sho, juuu roku sho, s'anjuu ni sho, Rokujuuyon sho ! ~ Les 2 coups, les 4 coups, les 8 coups, les 16 coups, les 32 coups, les 64 coups ! Game Over !" Fis-tu avec un petit sourire au coin de la bouche, premier prisonnier hors combat. Mais où était passé le deuxième ? Oh non, il en avait sans doute profité pour fuir ! Ce n’est pas vrai ! Tss, il fallait tu traînes celui-là avec toi dans tes pattes ? Jusqu'à la fin de la mission ? Impossible... Tu soufflas un peu, tout en attachant le premier prisonnier à un arbre. Puis repris ta route.

Te stoppant, tu regardais le sol. Il n'avait rien laissé derrière lui hein ? Il te sous-estimait, mais pas toi. Il fallait toujours se méfier de ses adversaire, après tout on ne savait jamais de quoi ils étaient capables. D'après les marques laissées sur les arbres, il semblait être expert en kenjutsu. Voilà qui te donnerait du fil à retordre.  Tu esquivas justement une attaque comme pour confirmer tes pensées. Il ne fallait pas qu'il comprenne ta faille. Prenant un kunai dans ta pochette située dans le bas de ton dos, tu t'en servis pour te relever afin de te parer un coup que ton deuxième adversaire allait te donner. Lorsqu'il réessaya, il réussit à te toucher à l'épaule droite, car tu n'avais pas vu venir le coup, alors qu'il allait de nouveau enfoncer son kunai dans ton corps à l'endroit où se trouvait ton genou, tu donnas un coup de pied afin de faire voler le kunai plus loin, hors d'atteinte de son utilisateur. Puis tu fis un croche pied afin de lui faire perdre son équilibre pour pouvoir te relever. Ce qui réussit à marcher.  

Il fallait juste que tu ramènes les deux prisonniers vivants, tu vérifias si l'autre n’avait pas défait ses liens. Non visiblement pas puisqu'il cherchait un moyen de se tirer de sa position en se débattant. Tu te relevas assez vite, et tu exécutas le "Hakkeshô Kaiten ! Toubillon Divin" Tu libéras instantanément une grande quantité de chakra autour de toi qui prit la forme d'un dôme tourbillonnant autour de toi mais en réalité tu tournais juste sur toi même en expulsant ton chakra à travers les pores de ta peau. Ensuite, tu enchaînas avec la paume de main du Hakke qui consistait à joindre tes poignets en ouvrant tes mains tout en concentrant son Chakra afin de l'expulser par tes paumes sous la forme d'une vague invisible qui fit valser l'attaquant contre un arbre, le coupant en deux à cause de l'impact par la même occasion. Tu utilisas ensuite de nouveau ton attaque favorite  les 64 poings du Hakke " Hakke ni sho, yon sho, hachi y'sho, juuu roku sho, s'anjuu ni sho, Rokujuuyon sho ! ~ Les 2 coups, les 4 coups, les 8 coups, les 16 coups, les 32 coups, les 64 coups ! Puis tu pris des fils qui faisaient partis de ton accoutrement de ninja, afin de l'attacher solidement comme un pendu à la branche de l'arbre. Il se débattait mais ne pouvait plus utiliser son chakra pour attaquer ou se défendre.

Donc c'est avec précaution que tu rejoignis l'autre laissé en arrière, ton Byakugan toujours actif. Tu retrouvas le premier captif, qui se débattait toujours, puis tu le décrochas de l'arbre ou il était attaché, en l’assommant pour plus de sécurité. Tu n'aimais pas tuer sans raisons valables, généralement tu ne le faisais que si tu t'y sentais obligé. Traumatisée depuis la guerre des clans... Tu ramenas le premier prisonnier avec le deuxième que tu avais fait jouer au pendu. L’assommant également, tu les tiras jusqu'aux gardes de Konoha qui t'avais demandés de l'aide après les avoir trouvés grâce à tes yeux blancs entourés de veines.

Codage par Kuroki sur Epicode !


Dernière édition par Hyûga Chihaya le Lun 16 Fév - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau Shinobi
avatar
Nouveau Shinobi
Messages : 5
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: Missions de rang B : Petits Petits Mercenaires ou êtes vous ? Lun 16 Fév - 4:09

@PNJ a écrit:


Lors de ton retour pour le village, tu fus surprise par deux hommes qui semblent de connivence avec les deux prisonniers évadés qui te barre la route. Trouve qui ils sont et ramènes les au village, mort ou vif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jōnin de Konoha
avatar
Jōnin de Konoha
Messages : 34
Date d'inscription : 15/01/2015

Fiche du Shinobi
Rang: B
DC:

MessageSujet: Re: Missions de rang B : Petits Petits Mercenaires ou êtes vous ? Lun 16 Fév - 12:40



Les Aléas des Missions de Haut Rang




Après avoir quitter les deux gardes de la forêt de Konoha qui t'avaient demandés service, pendant que rentrait donc au village, tu sentais des présences qui te suivaient dans l'ombre de tes pas, tu lâchas un soupire, réactivant ton Byakugan après avoir esquivé un lancé de kunai de justesse, l'un deux avait d’ailleurs frôlé ton visage, tu avais été prise par surprise le temps d'activer tes yeux blancs, ce qui faisait ta fierté. Tu remarquas que les deux hommes qui venaient d'apparaître devant toi semblaient de mèches avec les deux autres. Même tatouage, même vêtements. Tu te mis immédiatement en position de défense. Cela pouvait paraître lâche de ta part, mais exprès.

Alors ils n'étaient pas que deux hein, évidement tu aurais trouvé ça un peu trop facile, ils étaient certainement au courant, les deux premiers n'avaient dû servir qu'à tester ta force ou à servir d’appât pour t'attirer loin de leur objectif...Ou de leur planque pour laisser le temps à éventuellement d'autres de partir ce planquer ailleurs. C'est pour cela que tu vérifias ton intuition avec tes iris blancs violacés. Essuyant par la même occasion le sang qui saignait de ta petite coupure dû au kunai que tu ne pus éviter.

Il fallait que tu les ramènes au village qui saurait quoi faire d'eux, étaient-ils de simples mercenaires ou des espions d'autre pays ? D'après leurs apparences, aucun bandeau n'affichait l'appartenance, ancienne ou existante à un pays avec des ninjas du monde. Alors que tu allais leurs poser une question, l'un d'eu fonça sur toi, et t'enchaînas. Tu étais immobilisée, tss. La faute à pas de chance, et dire que tu serais déjà rendue au village. L'un d'eux souriait avec un sourire mesquin, vengeance ? L'autre se rapprocha de toi, il se mit à rire parce que tu ne pouvais pas bouger.

Un sourire se dessina sur ton propre visage. Pouvaient-ils vraiment penser te retenir ? Ton visage souriant énerva le type en face de toi, il te donna pour preuve une belle droite puis un beau coup de poing dans le ventre. Eh oh, tu étais à deux contre une là, c'était pas du jeu. Quoi que, cela te gênait pas tant que ça finalement.  Le deuxième s'avança vers toi qui était encore debout malgré les coups reçus, qui n'avaient pas étés terribles, sauf peut-être la droite dans la figure. Mais c'est pas comme si tu avais pas l'habitude quelque part non ? Ou peut-être en faisaient-t-ils simplement exprès.

L'autre vint planter son katana dans ton épaule droite, mais tu profitas de cette occasion pour te servir du poing souple. Une technique liée au Jûken, en utilisant ton habileté à expulser ton chakra par tout les pores de  ta peau, tu repoussas les deux ennemis qui t'avais prise au piège et empêchés de bouger pour les envoyer valser quelques mètres plus loin grâce au "Jūkenpō Ichigekishin". La corde ? Non les fils qui avaient servis à t'attacher avaient eux étés coupés par ton jûken ou tu avais concentré ton chakra dans tes mains. En fait tu ne savais pas trop comment qualifier ce qui t'avais précédemment retenue "prisonnière". Une chose est sure, tu devais rapidement les neutraliser, et pour ça tu savais ce qu'il te restais à faire.




"Hakke Kuushou !!"

Tu utilisas ensuite la paume du Hakke en joignant tes mains afin de libérer une vague de Chakra afin de les envoyer valser comme leurs camarades. Tu enchaînas avec plusieurs coups physique grâce à tes mains et tes pieds. Naturellement douée au taijutsu grâce à l'entraînement du clan au Jûken. Ils venaient de tombés à terre, sur le sol, toi encore présente sur la branche de l'arbre juste au dessus d'eux. Tu descendis les rejoindre, puis les assommèrent par un coup de pied assez sévère. Les tirants ensuite par les cols de leurs manteaux après les avoir ligotés. Tu les ramenas au village aux gardes qui t'avaient demander ton premier service, et leurs balança aux pieds avant de rentrer chez toi pour ensuite allez aux sources chaudes afin de te reposer.

Codage par Kuroki sur Epicode !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Missions de rang B : Petits Petits Mercenaires ou êtes vous ?

Revenir en haut Aller en bas

Missions de rang B : Petits Petits Mercenaires ou êtes vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Au sujet des missions de rang SS
» sos petits caniches toys doivent etre euthanasiés !!! HELP !
» SOS 125 à 130 petits chiens entassés dans une maison(08)
» Mon Aragorn (et quelques petits orques qui passaient par la)
» Apéro dinatoire : Petits fours, Verrines, amuses gueules ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chapitre Troisième: Le Monde Shinobi :: 火 Hi no Kuni 火 :: Frontières du Pays-