Partagez|

Uchiha Kodaî | Le Sauveur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Administrateur  « Leader du Clan Uchiha »
avatar
Administrateur
« Leader du Clan Uchiha »

Messages : 22
Date d'inscription : 14/07/2014

MessageSujet: Uchiha Kodaî | Le Sauveur. Mar 5 Aoû - 11:29







١ NOM : Uchiha

PRÉNOM : Kodaî

SURNOM :

AGE : 24 ans.

SEXE : M

VILLAGE : Konoha

Rang Souhaité : Leader du clan Uchiha | S |

NINDÔ : « Le monde s'inclinera devant les Uchiha »

AFFINITÉ : A voir dans la fiche technique.

SPÉCIALITÉ : A voir dans la fiche technique









Mental


Je ne sais pas par où commencer et jusqu'où aller. Je ne peux pas me décrire à cent pour cent. Je ne saurai trouver les mots, j'aurai préféré que d'autres le fassent à ma place, mais je vais essayé du mieux que je peux pour vous faire part de ma mentalité. Avant tout, je vais vous présenter quelques adjectifs qui me qualifient : Courageux, Intelligent, Sage, Aimable, Calme, Fier, Loyal, dévoué, sérieux ... Sans oublier que je suis un Leader. Tout est dans le Leadership. Ma vocation est le développement et la croissance de mon clan en particulier et de Konoha en général ...
Courageux : Le courage pour moi est une qualité primordiale chez un Shinobi. Durant la sombre période de la guerre des clans, les hommes non courageux n'avaient pas leur place dans ce monde injuste. Il en fallait bien plus pour espérer survivre. J'ai pu dompter cette qualité en moi au fil des années passées entre les batailles, les missions et les entraînements. Notre clan est très stricte à ce sujet, un homme peureux ou lâche n'a pas sa place parmi les hommes au Sharingan. En tant que Leader, je partage cet avis et j'irai même dire qu'un lâche n'a pas sa place à Konoha.
Intelligent : Vivre des situations hostiles. Etre tout le temps en danger engendre souvent une faculté intellectuelle élevée et une capacité d'analyse accrue. Mettre sa vie en péril te permet de repousser tes limites et ainsi dépasser l'entendement.  Vivre des moments difficiles et très fragiles m'ont fait voir les choses d'une manière différente. Un ninja stratège et intelligent vaut mieux qu'un ninja puissant qui fonce tête baissée. Un véritable Shinobi doit calculer le moindre pas qu'il effectue et essayer de ne commettre aucune erreur.
Sage & Calme : Garder son calme dans des situations hostiles afin de pouvoir réfléchir le mieux possible n'est pas donné à tout le monde. Le calme et la réflexion engendrent la sagesse et la sagesse maintien le calme et accentue la réflexion. C'est un trio qui ne peut pas se séparer. Toutes ces qualités font de moi un Leader exemplaire.
Aimable : J'essaye de rester très accessible (pas de pensées perverses) aux membres de mon clan afin de les aider au mieux. Vivre dans un village est nouveau pour eux, donc ils doivent se familiariser avec ça. Je fais tout mon possible pour les aider à assimiler toutes ces nouvelles habitudes et de vivre en tout quiétude ainsi. Plus vite ils s'adapteront, mieux ce sera. Et c'est valable pour tous les clans du village, pas que pour les Uchiha.
Fier et Loyal : Un homme fier doit toujours avoir une loyauté sans faille envers son clan et son village. Donner sa vie pour sa patrie est une fierté pour lui. Un lâche n'a pas sa place, je le répète. Avoir des principes et des règles, vivre avec sans jamais souiller l'une d'elle est en lui même un principe. La fierté pour moi passe avant tout. Un homme d'honneur doit se montrer digne et ne jamais baisser les bras, même si il doit payer ses actes avec sa vie, qu'il en soit ainsi !
Sérieux et dévoué : Je suis extrêmement sérieux dans tout ce que je fais. Je me dévoue entièrement à mon clan, mon travail, mes responsabilités en tant que Shinobi et en tant que frère des Uchiha. Mon dévouement pour les miens est sans faille et je pense que ça va rester ainsi durant toute ma vie.

Allons à présent voir ce que certains membres de mon clan pensent de moi. J'aurai aimé éviter ça, car pour être franc, ce que pensent de moi les gens ne m'intéresse aucunement. Tout ce que je veux est d'accomplir la mission qui m'a été confiée par mon prédécesseur et faire en sorte que le clan et le village tiennent la route ...

La fille de mon groupe : Kodaî est un homme très sérieux, gentil au fond de lui et confiant. Je l'aime beaucoup et j'ai toujours su qu'il allait devenir l'homme le plus important des nôtres. Son sens de la justice est parfait, sa vision du monde me plait beaucoup et son interprétation de la paix est agréable pour tout le monde. Il n'a jamais privilégié les actes de barbarie. C'est un homme d'honneur et très fier ... Trop fier même. Je pense que son unique défaut c'est qu'il est un peu nerveux...
Mon petit frère (Koda) : Uchiha Kodaî est un ninja exemplaire et un grand frère extra-ordinaire. Il est la seule famille qui me reste avec mes amis et je l'aime beaucoup. C'est un Shinobi puissant qui a donné au Sharingan un tout autre niveau. Je suis fier de lui et il est mon modèle. Je donnerai tout pour l'égaler et pourquoi pas le surpasser ... En tant que Leader, il accomplit parfaitement son travail et jusqu'à présent, il s'est montré digne de nos espérances. Il représente à lui seul l'espoir des générations passées et l'actuelle des Uchiha.




 










Histoire



« Ceux qui, par malheur, font la guerre, ont généralement la chance de ne la faire qu'une fois. »

Le temps file à grand pas. Des hommes meurent, d'autres voient le jour. Et pourtant, rien ne change ... La même mentalité, les mêmes convictions, la même haine, le même désir de pouvoir et de règne. La volonté de nos aïeuls rongeait nos cœurs au point d'en faire des objectifs primordiaux. Malheureusement pour nous, cette dernière était bien plus sombre que le Styx des Grecs. Elle nous plongeait doucement (mais sûrement) dans un noir absolu. Elle nous éloignait de cet astre solaire qui nous illuminait de mille et un éclats.
Le désir de nos ancêtres n'était pas la paix, mais le pouvoir. Cette soumission à leurs envies infâmes engendrait un nombre infini de guerres, de meurtres, de pertes matérielles ... Le bilan fut lourd et le détailler prendrait beaucoup de temps. Beaucoup de personnes n'étaient que des marionnettes, des victimes des plans des autres, des gens sans aucune importance et très facilement manipulables. Parmi elles un petit enfant figurait. Un être naïf qui ne comprenait pas encore le fonctionnement de ce monde. Un garçon qui voulait juste grandir, jouer, apprendre et profiter des délices de la vie. Cet enfant se nourrissait  encore de rêves utopiques de paix. Cette enfant rêvait d'avoir des parents et des amis et de grandir le plus normalement possible, sans avoir à se battre ou à tuer. Cet enfant s'était ... Moi.

Tout disait qu'aucun homme ne pouvait vivre longtemps. Le bilan des décès, l'espérance de vie, les affrontements qui devenaient réguliers. J'avais à peine huit ans à l'époque, mais j'arrive à comprendre tout ce qui se passait autour de moi. Nous étions cinq orphelins à partager une petite baraque aux pieds d'une rivière. Parmi ces cinq protagonistes figurait mon petit frère, Koda. Un garçon sur lequel se reposait tout notre espoir. Il avait six ans et il trouvait une énorme facilité à apprendre les bases du Ninshû et du Taijutsu. Il était tellement doué que quelques aînés du clan l'entraînaient de temps en temps. Il nous restait que quelques années avant d'être obligés à intégrer l'armée de notre patrie. Les trois autres enfants avaient pratiquement notre âge. Une fille de huit ans que ... J'aimais beaucoup ! Elle était ravissante et elle nous apportait ce sentiment de douceur qui nous manquait tant. Son rêve était qu'on grandisse tous ensembles et qu'on devenait assez forts pour quitter le clan et aller explorer le monde et chercher un endroit paisible ou vivre. Un garçon de dix ans, le "leader" du petit groupe, le seul à avoir déjà combattu lors d'une bataille et l'un des rare à revenir sain et sauf. Son plus grand rêve était de devenir chef de notre lignée. Un autre enfant de sept ans qui ne voulait qu'une seule chose, que cette guerre prend fin. Son souhait était d'avoir de l'argent. Mon petit frère de six ans. Sans doute le plus doué du petit groupe. Il bénéficiait de quelques leçons de nos aînés de temps en temps et c'est le seul d'entre nous (du moins aux yeux du clan) qui arrivait à maîtriser parfaitement les bases du Ninshûu. Et pour finir, il y avait moi. Un garçon de huit ans que personne ne connaissait vraiment, même pas Koda. Je faisais mon possible pour devenir extrêmement fort afin de protéger mon petit frère et mes trois autres camarades. A vrai dire, je m'entraînais très souvent de l'autre côté de la rivière en cachette la nuit. Personne n'arrivait à me voir et ainsi, j'arrivais me renforcer à l’abri des yeux de mon clan. Aucune personne ne savait que j'étais bien plus fort qu'un adulte de niveau normal et s'était un choix de ma part. Si jamais je montrais ma force, ils voudront sûrement me prendre avec eux au champ de bataille et ma vie serait en danger. La force de nos ennemis était sûrement bien plus élevée que la nôtre, j'entendais souvent parler les principaux responsables de notre fratrie la nuit. Ils disaient que nos troupes diminuait considérablement et que si ça continuait ainsi, ils se retrouveront dans l'obligation d'envoyer les enfants de moins de dix ans au front. Une mauvaise nouvelle pour mes camarades et mon petit frère...

Trois jours à contempler la pleine lune et à essayer de trouver une issue aux nombreux problèmes que nous rencontrions. Je n'arrivais pas à trouver le sommeil et cette situation m’attristais énormément. J'avais grandit beaucoup trop tôt, pour un garçon de huit ans, j'étais "trop" mûr. Je ne voulais pas prendre le risque de quitter mon petit frère, j'avais peur que quelque aie raison de sa vie. Que faire ? Le risque venait de partout à cette époque, au sein du clan même, nous n'étions pas en sécurité. Une haine inconnue vivait entre nous. Nous ne pouvions pas savoir si on allait rencontrer l'aube du lendemain. Pourquoi nous ne vivions pas dans un endroit où la paix était prioritaire ? Pourquoi nous n'étions pas nés dans une autre époque ou nous aurions pu grandir sereinement ? Et c'est là qu'une question vint et changea toute ma façon de penser. Pourquoi ne pas faire de cette époque l'époque exemplaire ? Et de créer au milieu de ces guerres interminables un endroit de paix où les enfants n'auraient pas à grandir avant le bon moment et où ils n'auraient pas à se soucier des dangers du monde ? S'était l'un des premiers objectifs que je m'étais fixé et pour y arriver, je savais ce qui me restais à faire. Je me suis donc levé et je me suis dirigé vers l'autre côté de la rivière afin de me perfectionner et devenir plus fort, beaucoup plus fort, plus fort que jamais ! Je voulais être le plus puissant shinobi que ce clan ait connu !


« La connaissance est en elle-même puissance. »


Je ne dormais que très rarement. Mes entraînements passaient avant tout. Je ne faisais que ça, m'entraîner et devenir plus fort. De temps en temps, j'allais voir les ninja de haut niveau du clan afin de comparer leur niveaux avec le mien et au fil du temps, j'arrivais même à surpasser quelques uns dans quelques domaines. Les années passèrent et je ne me suis pas rendu compte que je grandissais. J'avais entre treize et quatorze ans à l'époque. Notre petit groupe n'était plus le même. La fille avait mon âge, elle aussi, elle avait commencé à s'initier à l'art du combat. Elle était particulièrement douée au Ninjutsu Médical et à la maîtrise des armes. Elle nous encourageait, je les voyais s'entraîner sans qu'eux ne me voyaient le faire. Mon petit frère avait douze ans à l'époque et sa maîtrise en Taijutsu et en Ninshûu devint considérablement élevée. Mes deux camarades, l'un avait quinze ans avait déjà participé à deux batailles depuis et il s'en est sorti indemne. Il aimait beaucoup les lames et il s'en servait fréquemment. Quant à l'autre qui avait treize ans, il n'aimait pas trop les entraînements, mais il y était obligé. Si il voulait survivre, il devait devenir fort. Il excellait dans l'art du corps à corps. Quant à moi, mes séances nocturnes avaient apportés leur fruits. J'étais de loin le plus fort du groupe. Mon Taijutsu surpassait celui de plusieurs aînés. Mon Ninshûu s'éveilla au Katon et j'ai pu maîtrisé bon nombre de techniques. Et mes entraînements en cachette avaient éveillés en moi la faculté de pouvoir sentir la présence des shinobis aux alentours... Très vite, nous nous fîmes remarqués par le reste du clan et une fois, alors que nous étions tous les cinq au bord de la rivière. Nous discutions et nous étions allongés tandis que la fille était à quelques mètres de nous entrain de nous préparer de quoi dîner. Le crépuscule nous offrait une vue panoramique sur tout l'horizon. Deux shinobi vinrent gâcher ce spectacle. Ils portaient des armures, l'une rouge et l'autre verte. L’emblème du clan était imposant sur leur bandeaux fronteaux. Ils s'arrêtèrent non loin de nous, leurs regards étaient froids et ils préféraient aller droit au but. L'un d'eaux avait demandé nos noms et l'autre nous annonça que demain nous allions combattre un clan ennemi et que nous devions être prêt à la première heure. Il enchaîna en nous disant de remplir une feuille ou il fallait notre notre âge, notre taille et notre spécialité. Avant de partir, l'un d'eux nous avait dit qu'un Shinobi nous apporterait nos armures et quelques armes cette nuit.

Nous nous attendions à ça, mais pas aussi tôt ! J'avais pris le soin de choisir les même capacités que mon petit frère afin d'être dans la même troupe que lui et ainsi, je pourrai le protéger. Le moment de vérité était enfin arrivé. Allons-nous être à la hauteur ? Pouvons-nous apporter un plan au clan ? Seul le temps nous le dira ... Nous mangions tous ensemble (peut être pour la dernière fois). Nous rions et nous nous amusions, mais j'arrivais à lire dans les yeux de chacun de mes camarades la peur et le stress. Quelques instants après, un homme est venu nous apporter nos armures. Il donna une à chacun d'entre nous et ainsi, nous avions tous regagné nos lits afin de nous reposer. Une journée rude et longue nous attendait et nous devions être en pleine forme ... Je me suis allongé et je regardait le plafond fait en vieux bois qui n'allait sans doute pas tarder à tomber. J’espérais avoir gagné assez de puissance pour protéger les miens et surtout mon jeune frère ... Je me retournais dans mon lit sans pouvoir trouver le sommeil. D'un geste lent, j'avais retiré le vieux drap qui recouvrait mon corps et enfilé mes sandales. J'ouvris doucement la porte, tout le monde dormait. Je me suis assis par terre, près de la rivière. De sorte que son eau pure puisse frôler mes pieds. Je pensais à ce qui pouvait bien arriver si jamais je n'étais pas assez fort. Serai-je capable de protéger les miens ? Oui, j'en suis sûr ! Je le ferai même si ma vie est en jeu ! *Il te reste énormément de choses à découvrir, tu dois absolument rester en vie Kodaî ! N'oubli pas que tu as des rêves à réaliser et des objectifs à atteindre * disait ma conscience. La venue de la fille du groupe avait interrompu mes pensées. Elle s'assit près de moi et posa sa main sur ma main gauche. Un large sourire se dessina sur son visage angélique. Mes lèvres firent de même sans que j'en prenne conscience. Décidément, cette fille était ce sentiments qui me manquais. Elle apportait une chaleur et une ambiance familiale dans notre petite et vieille maison. Je la protégerai elle aussi, j'en fais le serment ! On est resté encore quelques minutes avant de lui demander de regagner son lit. Elle devait se reposer et moi aussi d'ailleurs. On s'est levé, et nous avions repris le chemin vers la porte d'entrée main dans la main...

« Réveillez-vous, le grand jour est enfin arrivé ! » Cria le plus grand du groupe. Il était très excité à l'idée d'aller une nouvelle fois au front. Il nous donna quelques conseils en même temps que nous enfilions nos armures et nous avions quittés notre maison tous les cinq. Avant que mon petit frère sorte, je l'avais arrêté et je lui ai dis de rester fort et de faire attention. De rester près de moi quoiqu'il arrive. Il n'avait pas compris, mais je ne lui en voulait pas, car au final personne ne savait de quoi j'étais capable; même pas mon cher Koda. Nous marchions tous ensemble en direction de notre destin. Une centaine de Shinobi étaient près du quartier général du clan et ils étaient tous vêtus de la même façon que nous. Avant de nous mélanger à eux, la fille de notre petit groupe nous arrêta. Elle avait fait elle-même un bracelet pour chacun d'entre nous. Elle nous les donna en nous souhaitant bonne chance. J'avais enfilé le miens et je me suis dirigé calmement en milieu de la foule afin d'attendre les directives ... Je n'avais jamais vu le chef de notre clan, on disait qu'il était extrêmement fort que qu'à lui seul, il arrivait à faire face à une armée entière. J'allais m'assurer de cette rumeur aujourd'hui et le voir au combat. Un homme avec une armure rouge écarlate vint à la rencontre de l'armée. Il portait derrière lui un Gunbail avec l'emblème du clan et un Katana. Il était imposant et ses yeux étaient rouges comme du sang. Il prit la parole en se présentant, s'était lui ce légendaire leader. Il avait dit que cet affrontement était crucial pour l'avenir du clan et que la victoire était la seule solution possible. Un long discours boostait le moral des troupes et les cris de l'armées retentissaient. On pouvait les entendre à des kilomètres à la ronde. Je ne bougeais pas, je regardais attentivement les gestes que le leader faisait en parlant, les mots qu'il employait et la hargne qu'il utilisait. Il conclut en disant « Gagnez ou mourrez ! ». Mourir ? Je n'avais aucunement l'intention de perdre la vie ce jour là, ni moi ni mes camarades ! J'allais montrer au monde de quoi j'étais capable et surtout ce que ces années d'entraînements m'avaient apportés ! Ennemis, gare à vous !

Les troupes furent formées et comme prévu, j'étais dans la même que celle de mon petit frère. Je pouvais donc le protéger en toute quiétude. Malheureusement, je ne pouvais pas veiller sur mes camarades et cela m'attristais énormément. Je leur faisais confiance, ils étaient forts et ils pouvaient très bien se débrouiller seuls...

La route fut un peu longue. Nous avions marchés pendant deux bonnes heures avant d'arriver dans un vaste terrain rocheux. J'arrivais à voir au loin une armée plus au moins égale à la nôtre. Contre qui allions-nous nous battre ce jour là ? Avions-nous la puissance nécessaire pour les vaincre et revenir victorieux ? Nous allions le savoir dans quelques minutes. Le Chef se retourna et nous regarda tous en criant : « En avant ! » Ça y est, le moment de vérité était enfin arrivé. D'un geste rapide, j'avais ordonné à mon petit frère de rester près de moi tandis que nos ennemis courraient dans notre direction. Je me préparais au premier contact avec l'ennemi en sortant un Katana. Quelques secondes avaient largement suffit pour faire ma première victime de guerre. Mes entraînements incessants avaient donc portés leur fruits. Je me battais avec une facilité hors normes. J'arrivais à voir mon petit frère qui était plus au moins à l'aise. J'avançais en direction des ninja de haut rang du village ennemi. Je voulais les neutraliser afin de montrer de quoi j'étais capable. Je vis un homme avec une armure verte qui donnait des directives. Il semblait puissant je me suis dirigé vers lui et alors que j'étais dans les airs avec avoir effectuer un grand saut, j'effectuais des signes de main pour lancer une attaque de type feu « Katon, boule de feu suprême ! » Cet homme vit l'attaque et il n'eut aucune difficulté à la stopper. Il s'élança vers moi et il me donna un coup de pied au cottes. Il se déplaçait très rapidement, j'arrivais pas à suivre ses mouvements. Il était beaucoup plus fort. Il dégaina un Katana et au moment où il allait me donner le coup de grâce, l'homme à l'armure rouge écarlate vint et stoppa son offensive. Un combat titanesque avait commencé entre eux et j'arrivais à voir la puissance légendaire de notre Leader. Ce n'était donc pas que des paroles en l'air. Il était tellement puissant que pendant un instant, j'avais complètement oublié que j'étais en pleine guerre.  Un fossé séparait nos niveaux respectifs. Durant quelques instants, je ne savais plus où j'étais puis cet homme majestueux prit la parole « Reste sur tes gardes ! » J'avais repris mes esprits et j'avais continué mon combat. J'avais tué une dizaine d'hommes à moi seul. Mon petit frère a su briller entre les jeunes. Les affrontements avaient duré toute une journée. L'issue du combat était favorable à mon clan. Nous avions éradiquer l'ennemi et les rares survivants prirent la fuite. La joie était à son comble. L'un de mes camarade avec une légère blessure au niveau du bras, à part ça nous étions tous les cinq en vie. Nous avions donc regagné les bases de notre clan victorieux et heureux ... Mes pensées étaient totalement ailleurs, qui était cet homme avec l'armure verte ? Et comment notre leader était-il devenu aussi puissant ? Je ne voulais pas déstabiliser mes frères d'armes avec mes questions, je me tus et je marchais en souriant à mon petit frère...


« On veut la liberté aussi longtemps qu'on n'a pas la puissance ; mais si on a la puissance, on veut la suprématie.  »

Une fois arrivé à destination, tous les ninja regagnèrent leur foyers et nous aussi. Nous étions heureux et nous marchions tous en direction de notre vieille maison. La journée a été rude et longue, une bonne nuit de repos était méritée. Une fois arrivé, on s'est tous jeté à la rivière afin de profiter de la fraîcheur de l'eau tandis que la fille du groupe était dans la maison. On s'amusait comme des enfants et on rigolait très fort. La joie commençait à nous faire oublier l'injustice du monde et toute cette haine qui planait au dessus de nous. Un homme vint nous interrompre. Je l'avais déjà vu avec l'homme à l'armure écarlate. S'était sûrement son bras droit. Que nous voulait-il ? Il s'approcha de nous et il me dévisagea en prononçant deux phrases froidement« Toi, le leader veut te voir. Habille-toi et suis-moi. » L'homme le plus puissant que mes yeux ont vu veut me voir ? Pourquoi ? Qu'allait-il me dire ? La seule façon de le savoir était d'aller à sa rencontre. Sans dire aucun mot, je me suis dirigé à la maison pour me vêtir de quelque chose. Quelques minutes avaient largement suffit pour me joindre à cet homme. Avant de partir, je me suis retourné vers mes camarades en leur disant que je serai de retour le plus vite possible et que si j'allais tarder, ils n'avaient pas à m'attendre pour le dîner ... Nous courions et sautions d'arbre en arbre. Je ne savais pas ce qu'il me voulait, mais je n'allais pas tarder à le découvrir.

Une fois devant le gigantesque quartier général du clan, l'homme m'avait dit de rentrer et d'aller au fond à droite. Il n'allait donc pas m'accompagner chez son supérieur. Je marchais doucement, d'un geste lent j'ouvris la porte d'entrée et je continuais ma route en direction de l'endroit indiqué plus tôt. J'ouvris la porte et je vis un homme regarder par la fenêtre. S'était lui, j'en étais sûr ! L'homme qui m'avais sauvé la vie ce matin. Je me suis permis d'entrer et sans dire aucun mot, je me suis arrêté à un ou deux mètres de lui. Il se retourna et me scruta de haut en bas. Il prit la parole «  Je ne t'ai jamais vu ici. Qui es-tu ? Présente toi ! » J'étais en face d'un très grand shinobi, mais mon regard était impassible, je n'étais pas intimidé. Je me regardais froidement et quelques secondes après, j'avais décidé de prendre la parole à mon tour ... « Je vis dans une maison près de la rivière, je m'appelle Kodaî. » J'arrivais à lire dans ses yeux un léger étonnement. Il n'avait peut être pas l'habitude de se retrouver en face de quelqu'un qui n'était intimidé par son rang. Encore moins un enfants de quatorze ans. « Je t'ai vu combattre ce matin et ton niveau surpasse de loin celui des combattants de ton âge. Comment as-tu fais pour devenir aussi puissant ? » Son ton avait changé. Avant, il parlait froidement. Maintenant il était "normal". * Le leader s’intéresse à toi, c'est ta chance ! Dis-lui de t'entraîner ! * Ricanait ma conscience. Sa proposition était juste, mais j'avais décidé de procéder autrement. « Je me suis entraîné tout seul. Je pense que si j'avais quelqu'un de plus puissant pour m’encadrer et m'enseigner ce qu'il connait, je serai devenu plus puissant .... Beaucoup plus puissant. » Il était loin d'être bête, il avait sans doute compris que s'était une proposition que je venais de lui faire. Il ferma les yeux un instant, puis il leva la tête et me regarda avec ses yeux rouges écarlate. « Je vais t’encadrer et voir de quoi tu es capable. Reviens me voir demain au crépuscule. Tu peux t'en aller. » Je vais de décrocher le gros lot ! Sans dire aucun mot, j'avais quitté la salle en essayant de cacher un sourire plutôt sadique. J'avais pris le chemin du retour en me disant qu'enfin, la chance venait de me sourire. Que j'allais devenir plus fort que ainsi, mon objectifs n'allait plus être aussi loin qu'avant.

Une fois arrivé chez moi, tout le monde dormait. J'ai pensé à ce qui s'est passé durant cette journée, elle était très mouvementée. Une bataille le matin, une rencontre avec le Leader le soir. Que demander de plus ? J'étais satisfais et reconnaissant envers cet homme. C'est avec ce sentiments que je me suis endormi ... Le lendemain, je me suis réveillé bien après le lever du soleil. En forme, j'attendais la fin de journée pour aller à la rencontre du Leader. Le temps filait sans que je m'en rendais compte, j'étais avec ma "famille" et nous étions tous comblés de bonheur pour une fois. Je ne voulais pas leur dire que notre chef m'avais pris sous son aile par peur d'engendrer un sentiment de jalousie dans le cœur du plus grand. Lui qui rêvait d'être leader ...
Le soleil allait partir dans quelques instants, le moment de partir fut enfin arrivé. Je ne savais pas quoi porter. Une image de son affrontement d'hier me donna rapidement une idée. Enfiler mon armure était la meilleure des solutions. J'avais quitté le foyer en prévenant mon petit frère que j'allais juste m'entraîner. Ils avaient découverts de quoi j'étais capable lors de la bataille d'hier, et je dois avouer que le sentiment de rivalité s'installa au sein du groupe. J'arrivais au lieu du rendez-vous avec la tête plongée dans des pensées futiles. L'homme de parole y était, il m'attendait sereinement. Bras croisés, il ouvrit les yeux et il s'approcha de moi. « Je suis la. Qu'allons-nous faire ? » Disais-je d'un ton bas. « Nous allons développer le pouvoir qui est en toi, Kodaî. » De quel pouvoir parlait-il ? Était-ce celui qui fait de lui l'homme qu'il était ? Le terrible pouvoir qui transforme les pupilles des ninja de mon clan en arme de destruction massive ? Le temps me le dira. Il dégaina un Kunai et vint à ma rencontre. D'un geste rapide et souple, j'avais sorti mon Katana pour bloquer son offensive. Il enchaîna avec un coup de pieds que j'avais pu esquiver en sautant en arrière. Mes yeux étaient partout, je sentais une énorme concentration m'envahir et j'essayais de ne laisser aucun angle mort à mon adversaire. Sa tactique était d’enchaîner rapidement les offensives afin de m'obliger à anticiper ses attaques. Un long affrontement débuta et on s'arrêta trente minutes après environs. Pendant trois jours, s'était exactement le même style de combat. Le quatrième jour était totalement différent et je ne l'oublierai jamais. Alors qu'au milieu du combat ses enchaînements me rendaient la vie dure, je sentais une nouvelle forme de chakra m'envahir. Un flux d'énergie circulait dans mon crane et finissait dans mes yeux. Pendant un bref instant, j'ai senti un battement de mon cœur et une toute nouvelle façon de ... Voir les choses. Je me suis éveillé au pouvoir auquel il faisait allusion la dernière fois. Il s'arrêta avec un sourire fier aux lèvres, il cria « Qui es-tu ?! » J'avais repris la parole « Je suis ... » Je venais de planter mon Kunai à terre ... « Kodaî ... Uchiha ! »
L'éveil au Sharingan était l’expérience la plus passionnante que j'ai vécu. Durant les quatre années qui suivirent, j'avais appris à le perfectionner et à le pousser jusqu'au paroxysme de ses limites. J'avais dix-huit ans, j'étais plus fort que jamais. Je rivalisais enfin avec le leader du clan Uchiha et j'enchaînais les batailles. Je devenais de plus en plus connu et respecté des gens. Mon nom était sur les lèvres de tous nos ennemis et spécialement auprès des Senju. Mes frères d'armes m'appelaient le bourreau des Senju. Mon petit frère s'est éveillé au Sharingan ainsi que mes deux amis. Ce n'était pas le cas de la jeune fille qui s'est consacré à l'Irou Jutsu. Petit à petit, nous devenions très connus. Notre équipe était la plus efficace du clan et nous enchaînions les missions les plus périlleuses. Ma maîtrise du Sharingan était quasi-parfaite et s'était grâce aux enseignements du Leader du Clan. Une année entière s'écoula entre missions, batailles et entraînements ...


« Où le combat est grand, la gloire l'est aussi. »


Dix-neuf ans, puissant, beau et célèbre. J'avais tous les avantages pour aspirer au rang de successeur au Leader actuel. Il vieillissait et il n'arrivait plus à remplir ses tâches aussi bien qu'avant. Il tomba terriblement malade et il perdit la vue. Son Sharingan ne lui servait plus à grand chose. Il était un peu déçu, mais il savait qu'il pouvait compter sur la nouvelle génération. J'étais proche de lui et j'avais conquis le cœur de tous les autres membres du clan Uchiha. Quelques mois après, sa maladie s'était propagée dans tout son corps. Il perdit la faculté de se battre et il ne pouvait plus quitter le village. Se sentant inutile, il avait écrit une lettre avec son sang avant de se donner la mort au lieu où nous nous entraînions avant. Cette nouvelle m'avait affecté, mais je me devais de rester fort et d'honorer sa mémoire.


Lettre d'adieu a écrit:
Uchiha,

Après vingt années de loyaux services, me voilà ablaté de toutes mes facultés. Je ne saurai exprimer ma déception, j'aurai aimé encore servir la cause pour laquelle nous nous battons depuis des siècles, mais mon heure est venue. Je vous laisse le pouvoir que mes aïeuls m'ont transmis. Utilisez-le pour le bien du clan et défendez notre emblème partout dans le monde. N'oubliez pas que vous appartenez à la lignée du Rikudô Sennin. Vous êtes le symbole de la puissance, honorez les Uchiha ... Gagnez ou mourrez !

Uchiha Kodaî reprendra le flambeau après moi. Il es est digne et c'est le seul qui peut vous conduire vers la gloire.
Adieu.


Le conseil du clan m'avait élu et je devins ainsi Leader des Uchiha à l'âge de dix-neuf ans à peu près...
Deux mois après, une bataille se déclencha entre Senju et Uchiha. J'avais moi-même organisé l'assaut épaulé par mes quatre camarades. Une fois en face de l'armée de la forêt, je vis au loin cet homme qui était à deux doigts de me tuer quelques années auparavant. Mon désir de l'éliminer activa instantanément mon Sharingan ... « Nous ne devons pas perdre ! Soyons à la hauteur de nos ancêtres. Uchiha, gagnez ou mourrez ! » Cette phrase héritée de mon prédécesseur nous donna la force d'aller arracher la victoire. Un long affrontement naquit entre les deux leaders des deux clans. Nous enchaînions les techniques de haut rang et les dégâts étaient énormes. Profitant d'un instant de déconcentration, je l'avais mortellement blessé au niveau de l'abdomen. J'étais tellement préoccupé par mon combat que j'avais oublié de voir si mes troupes s'en sortaient ... Et surtout de voir si mes camarades tenaient le coup. Je vis mon petit frère décapiter les Senju aisément, la fille qui soignait nos blessés, l'homme de 18 ans, mais je ne voyais pas le plus grand ... Celui avec le désir d'être chef. Où était-il ?! Après plusieurs secondes de recherches, je le vis allongé à terre. D'un saut majestueux, j’atterris à ces pieds. Il crachait du sang, il pissait ce liquide rouge écarlate de chaque parcelle de son corps. Comment ... Il me regarda, je me suis agenouillé et j'ai porté sa tête entre mes bras. Il me serra le poignet gauche avec sa main, me sourit et il rendit l'âme. A cet instant, je ne saurai vous décrire ce qui m'est exactement arrivé. Mes yeux voyaient parfaitement cette scène, mon cerveau refusait d'y croire. Une sensation intense naquit grâce à un énorme flux de chakra qui traversa mon cerveau. Une autre porte s'ouvrit à moi, mes yeux étaient plus puissants que jamais. Mon cris se fit entendre sur tout le champ de bataille, tout le monde s'arrêta et ils virent en face d'eau une bête énorme. Bleue, armée d'un sabre rugissant. Ils étaient tous pris de peur, ils ne savaient pas ce que s'était. Un nouveau pouvoir offert par mes pupilles, une arme indestructible pour assouvir mon désir de vengeance, Susanôo ! Les miens étaient contents, mes ennemis tremblaient de peur. Très peu était le nombre des survivants adverses. J'avais mit fin à cette bataille en quelques secondes. S'était donc ça, le véritable pouvoir du Sharingan ... Le kaléidoscope hypotonique du Sharingan.
La bataille terminée, nous avions gagnés mais j'avais le cœur lourd. J'ai perdu un ami avec qui j'ai grandi. Et s'était de ma faute, car j'ai oublié mon véritable objectif. Gloire, puissance et suprématie n'étaient pas mes vrais buts ... Je voulais la paix avant tout. Je devais me rattraper et pour y arriver, je devais aller voir le clan rival et signer un acte de paix entre nos deux clans ... J'avais construis un monument en mémoire de nos frères morts au combat, j'avais réunis mes conseillers afin de leur expliquer les détails de mon idée. Quelques heures plus tard, après des négociations acharnées, j'avais pu les convaincre d'accepter et de me laisser aller voir le clan adverse.


« Il est plus facile de faire la guerre que la paix. »


A ma plus grande surprise, ce désir de paix n'était pas que de mon côté. Le clan Senju le désirait aussi et nous nous sommes rencontrés au milieu du chemin. Leur leader n'était plus et leur envie de continuer cette guerre est partie avec lui. Nous voulions accomplir la même chose, nous avions donc décidés de signer un traiter de paix et ainsi faire de nos deux clans une seule et unique fratrie. Un village vit le jour, Konoha no Kuni. Village caché de la feuille. Nous avions marqués l'histoire et une partie de mon plan, mon véritable plan, venait d'être réalisée. C'est dans une sérénité et une harmonie que nous avions construits le village côte à côte. Très vite, cette nouvelle atteignit les quatre coins du globe. Nous avions pu instaurer indirectement la paix ailleurs sans y être présents. Quand deux entités totalement différentes s'allient, l'impossible devient possible ....

Quatre années passèrent depuis et nous voilà à notre ère. J'étais toujours Leader du clan Uchiha. J'avais refusé le rang de Hokage, car ça ne m’intéressait pas du tout. Je continuais à m'entraîner afin d'améliorer le pouvoir de mes pupilles. La responsabilité de mon clan me suffisait amplement.


Kodaî, Leader du clan Uchiha.





١ PSEUDO :
١ AGE DU JOUEUR :
١ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ?
١ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ?
١ PRÉSENCE SUR LE FORUM :
١ Votre (vos) personnage(s) préféré(s) dans le manga :




Dernière édition par Uchiha Kodaî le Ven 13 Fév - 21:34, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shodaime Mizukage
avatar

Shodaime Mizukage

Messages : 90
Date d'inscription : 04/08/2014
Localisation : C'est la tour des pirates, 17h y'a plus rien reviens plus tard losbo

Fiche du Shinobi
Rang:
DC:

MessageSujet: Re: Uchiha Kodaî | Le Sauveur. Dim 25 Jan - 12:43

La présentation avance ? Merci de donner des informations.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur  « Leader du Clan Uchiha »
avatar
Administrateur
« Leader du Clan Uchiha »

Messages : 22
Date d'inscription : 14/07/2014

MessageSujet: Re: Uchiha Kodaî | Le Sauveur. Mar 27 Jan - 21:11

La présentation sera achevée durant les deux semaines à venir.
Je pense avoir été clair avec l'administrateur en chef.

Merci de ne pas déplacer ce sujet.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shodaime Mizukage
avatar

Shodaime Mizukage

Messages : 90
Date d'inscription : 04/08/2014
Localisation : C'est la tour des pirates, 17h y'a plus rien reviens plus tard losbo

Fiche du Shinobi
Rang:
DC:

MessageSujet: Re: Uchiha Kodaî | Le Sauveur. Mar 10 Fév - 13:26

Bonjour,

l'avatar doit être changé, nous n'acceptons pas les protagonistes du manga. Le délai accordé a été dépassé, une justification valable est demandée, merci de ta compréhension.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur  « Leader du Clan Uchiha »
avatar
Administrateur
« Leader du Clan Uchiha »

Messages : 22
Date d'inscription : 14/07/2014

MessageSujet: Re: Uchiha Kodaî | Le Sauveur. Ven 13 Fév - 21:35

Présentation terminée.

Je n'ai pas trop tardé sur la fondation du village et l'alliance des deux clans pour laisser un peu de liberté au postulants pour le poste d'Hokage.

Bonne lecture.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo' Présentations  Vagabond Rang B
avatar
Modo' Présentations
Vagabond Rang B

Messages : 141
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Uchiha Kodaî | Le Sauveur. Sam 14 Fév - 23:00


L'évaluation












× L'heure du jugement est arrivée ♪ ×


Bienvenue bulle

Les +

- Un mental et une histoire qui sont tous les deux clairs et agréables à lire

- Beaucoup, beaucoup, beaucoup de quantité ! Normalement je considère ça comme un point négatif mais là c'est tellement agréable et simple à lire, que je vais mettre ça comme un point positif

- La description mentale est un peu trop courte à mon goût MAIS le caractère de ton personnage est tellement bien représenté dans ton histoire que, franchement, ça passe très bien comme ça

- Un bon vocabulaire varié

- Une histoire prenante. J'ai lu du début jusqu'à la fin sans m'arrêter. De plus, tu décris vraiment TOUT. Je n'ai pas, à un seul moment, l'impression d'un saut dans le temps qui aurait pu gêner la compréhension de la lecture

Les -

- Il y a pas mal de fautes sur des règles orthographiques et grammaticales de base et les conjugaisons ne sont pas au point

- Tu passes d'un temps à un autre : du passé au présent, de l'imparfait au présent... Cela casse le rythme de lecture

- Tu confonds "s'est" et "c'est". Le "s" renvoie à l'appartenance alors que le "c" renvoie à une forme de désignation. "C'est une pomme rouge", ça montre la pomme, ça la désigne // "Elle s'est couchée tard." on parle d'elle, ça la concerne particulièrement. C'est toujours bon à savoir ^^

Verdict

Alors pour moi, je suis désolée mais ça ne sera pas le rang S. Je m'explique : ton histoire est très intéressante, vraiment agréable à lire. Tu sais plonger ton lecteur dans l'envie pressante de savoir la suite, et pour moi, graaaande lectrice, j'adore ça. Cependant, tes lacunes concernant la conjugaison, la grammaire et l'orthographe ne me permettent pas de pouvoir t'accorder ce que tu désires. Il y a trop de confusion entre les conjugaisons, trop de confusion dans beaucoup de règles de français de base, bref... Je pense que tu peux encore t'améliorer mais tu as tout de même un niveau largement suffisant pour le rang A. Et je pense que tes partenaires de rp vont beaucoup s'amuser avec toi. Smile Pour moi, ça sera donc Jônin rang A. Et je suis également d'accord pour que tu sois le leader du clan Uchiha. Attends un deuxième avis Smile






Bigboss
©️Chk Marvel



_________________

icone 1icone 2Seiza Kudõ
I want to be up high up with the sun.

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur en chef| The Lost Avenger |
avatar
Administrateur en chef
| The Lost Avenger |

Messages : 382
Date d'inscription : 17/06/2014
Localisation : In your mind.

Fiche du Shinobi
Rang: S
DC:

MessageSujet: Re: Uchiha Kodaî | Le Sauveur. Lun 16 Fév - 6:45


L'évaluation












× L'heure du jugement est arrivée ♪ ×


Je ne vais pas te souhaiter la bienvenue, ça serait.. zarbi Hap
Mon avis sera plus court, car je viens que compléter celui de ma collègue.

Les +

- L'histoire est intéressante et bien ficellée tu t'appropries le contexte, chose que je vais toujours aimer, on ressent l'ambiance de guerre dans laquelle baigne ton histoire, c'est un gros plus pour toi.

- Ton vocabulaire est simple tout en étant quand même varié, nous parvenons bien à saisir les émotions du moment et l'ambiance grâce à tes descriptions, bien joué !

- L'évolution de ton personnage au courant de ta fiche est très bien faite, on le voit passer de petit garçon à homme, on voit l'ambition qui grandit en lui, gg (;

Les -

- Le français, tu as fait plusieurs fautes comme l'a mentionné ma collègue, je vais donc passer sur ce point.

- La longueur, comparativement à ma collègue, je trouve pas ça énorme vu le rang que tu demandes, surtout le mental qui aurait gagné à être plus développé.

- Niveau qualité, c'est bien, mais peut-être un peu trop simple pour le rang S, je ne retrouve pas la touche magique, unique, qui me fait donner le S habituellement.

Verdict

Je vais abonder dans le même sens que ma collègue. Ta présentation est bonne, mais il manque le petit, je ne sais quoi qui me ferait pencher vers le S, de plus le nombre de fautes n'aide pas ta cause. De plus, le fait que tu demandes à être chef Uchiha nous demande d'être plus rigoureux dans ton évaluation. Malgré tout, j'ai aimé et je vais donc te valider Chef Uchiha rang A, bon rp l'ami! Smile

La Suite

Maintenant que tu es validé, tu peux enfin passer à la suite des choses! Voici quelque liens qui te seront des plus utiles pour poursuivre ton aventure parmi nous!

-Avant de partir au combat, tu pourras faire ta fiche technique ICI

-Une fois le tout fait, si tu n'as pas de partenaire avec qui rp, tu peux en faire la demande ICI

-Quand le rp sera terminé, tu pourras le faire corriger et ainsi avoir ton expérience en faisant une demande ICI

-Après cela, si tu veux, tu pourras venir te détendre ICI et ICI

-Finalement, si tu as des questions, ne te gènes pas et viens les poser ICI




Bigboss
©️Chk Marvel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Uchiha Kodaî | Le Sauveur.

Revenir en haut Aller en bas

Uchiha Kodaî | Le Sauveur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chapitre Deuxième: Avant de Partir à l'Aventure :: Les Présentations des Membres :: Konoha-